Mazda

Un nouveau brevet Mazda sur le moteur rotatif

Cela semble de plus en plus évident : Mazda compte bien revenir au moteur rotatif d\\'ici peu de temps. Un nouveau brevet déposé aux États-Unis le prouve. Reste à savoir si ce bloc Wankel sera accompagné d\\'un ou de deux turbocompresseurs.

+ de photos Mazda RX 8

Pour ceux qui en doutaient, le doute peut s'envoler : Mazda et le moteur rotatif, l'histoire n'est pas finie ! Évidemment, le constructeur japonais avait commencé à faire douter les sceptiques en dévoilant l'année dernière au salon de Tokyo son RX-Vision Concept, un coupé sportif à moteur Wankel, et en promettant que ce bloc SkyActiv-R de nouvelle génération allait continuer à être développé pour équiper, à terme, un modèle de série.

Cette fois c'est concret avec un brevet déposé aux États-Unis auprès de l'USPTO (Bureau américain des marques et des brevets). Soumis en décembre 2015, il a été accordé le 24 mars dernier et concerne donc le moteur SkyActiv-R.

Échappement en haut

Particularité de ce moteur : l'orifice d'admission de l'air est situé en bas et l'échappement en haut. Ce qui permet de le placer encore plus bas que d'habitude, afin d'abaisser le centre de gravité de l'auto et d'améliorer le dynamisme de conduite. L'échappement est aussi placé plus près du turbo (car il y a au moins un turbo dans l'histoire) ce qui améliore l'effet de ce dernier en limitant le lag. Et permet un meilleur travail du catalyseur pour limiter les émissions polluantes – un gros problème avec le moteur rotatif par rapport au moteur thermique traditionnel. L'injection directe est également au programme.

On le voit, les ingénieurs de Mazda se donnent du mal pour relancer le moteur rotatif, en le faisant rentrer dans les clous des normes de consommation actuelles. Il serait dommage que leurs efforts ne soient pas récompensés avec un retour effectif d'une telle technologie dans la gamme du constructeur. En 2018, la RX-7 fêtera ses 40 ans, ce serait une belle date pour sortir une RX-9 non ?

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Un nouveau brevet Mazda sur le moteur rotatif

image profil
Anonyme
2016-04-06 07:16:29  

Il faut en avoir vu un démonté pour comprendre ce que cela représente: faible volume et nombre de pièces réduit; impressionnant !

image profil
darius
2016-04-06 11:59:08  

Si ce n'est pas le moteur quadriturbine, le futur sauveteur de la meca qui fera faire faillite à Tesla; c'est bien le Wankel de Mazda. Ayant eu la chance de le comparer à un moteur classique, ce moteur à tous les avantages des moteurs electriques (faible vibration, coupleux à très bas régime et MEGA souple) avec l'avantage des thermiques (jolie sons, moteur avec beaucoup de caractère, meilleur ressenti du moteur, boite de vitesse). Ce qui donne l'âme et l'esprit d'une voiture et les millions de possibilité pour l'améliorer : tous simplement Wankel  = futur !

image profil
Jeanmarc
2016-04-10 10:48:45  

J ai une RX7 de 79 moteur increvable si bien entretenu, le problème c est la consommation je la sort pas très souvent mais à 20-25 l au 100 plus l'huile... MAIS QUELLE MAGIE CETTE VOITURE, et quelle simplicité des réparations. Vivement la prochaine génération de wankel. Ps pour tous les jours j'ai une bmw serie 1 de 2013 qui sera remplacé par une mx 5 en septembre 6 mois de délai de livraison c'est énorme.

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter