24h du Mans 2024 : haletant jusqu’au dernier moment.

Après quelques années de disette, les constructeurs reviennent en masse sur cet évènement sportif à la popularité international. Les budgets sont de nouveau là, la volonté de promouvoir l’image de la marque également et c’est ainsi que l’on se retrouve en catégorie reine “hypercar”, avec pas moins de 23 voitures pour 9 constructeurs. Si les 100 ans célébrés l’année dernière ont donné lieu à une success story pour Ferrari, les précédentes courses de cette année ne garantissent pas un doublé pour la marque au cheval cabré. Finalement, le spectacle aura été assuré jusqu’à la dernière minute. Retour sur une course suivi de près visuellement.
Voir la galerie photo

Le Mans 2023 avec de nouveaux venus

Rassemblement de passionnées venant de tous horizons, l’ambiance régnant aux 24h du Mans est unique et nécessite d’être vécue au moins une fois afin de le comprendre. Il suffit de jeter un oeil aux différents parking pour y dégoter quelques fois des perles rares ou encore des configurations atypiques.

L’engouement est tel que le public sera au rendez-vous quel que soit la météo et cette année, malgré la pluie, la foule est bien présente. Il faut dire qu’avec de telles conditions, cela promet d’ajouter une double dose de stratégie et de cruauté durant la course.

Mais avant de pouvoir admirer les bolides en courses, place au grid walk durant lequel, toutes les voitures sont fièrement exposées sur la piste avec leurs équipages et drapeau fièrement hissé, représentant la nationalité de chaque crew.

C’est aussi l’occasion de voir quelques people et personnes connues du monde automobile à l’instar de pilotes de F1 (Occon et Gasly) comme de Romain Grosjean qui conduira une Lamborghini.


Image de l'article


Après avoir vu le trophée de cette courses mythique défiler devant un parterre de photographes, invités et passionnés, il est temps pour la course de démarrer.

Si l’année dernière marquait le retour de constructeurs pour les 100 ans des 24h du Mans (dont je vous avais fait un reportage photos), cette édition 2024 voit 3 nouveaux constructeurs arriver en catégorie Hypercar, avec Alpine (évoluant autrefois en LMP2), BMW (auparavant en GTE) ainsi que Lamborghini (déjà engagé en GT3). De quoi pimenter les courses!


Image de l'article


En revanche, avec un concept novateur l’année dernière qui ne lui a pas permis de s’imposer, Peugeot a revu sa copie et l’impressionnante 9X8 arbore dorénavant un aileron massif.


Un spectacle du début à la fin

Là où cette édition du Mans 2024 laissait planer le doute quant à son issue, c’est en voyant la Porsche n°6 rafler l’Hyperpôle.

Mais dès le 1er tour, Ferrari comme Toyota comptaient bien ne pas en rester là, en s’insérant dans le peloton de tête avec des temps serrés pour tous, donnant lieu dès le début à un suspense qui durera 24h.

La marque Japonaise qui a dû se ressaisir en retrouvant une forme de compétition saine, montre dès le début sa volonté de rester dans la course, au contraire des Français Alpine et Peugeot qui peinent à trouver un bon rythme depuis les 1ères courses.


Image de l'article


Lamborghini n’est pas en reste en restant derrière mais capitalisera plus cette année sur de l’expérience pour revenir plus affûté l’année prochaine. Le Mans peut être une épreuve cruelle pour certains constructeurs (On se rappelle Toyota en 2016) et cette année, ce sont les deux Alpines qui en font les frais.

La marque a dû batte en retrait à la suite de problème de fiabilité des deux A424 n°35 et °36 après seulement 6h de course. En revanche, les Peugeot n°93 et n°94 afficheront une bien meilleure fiabilité mais pêchent clairement au niveau de la vitesse de pointe et du rythme, peinant à s’extraire du bas de classement avec comme adversaire principal, les Lamborghini SC63 et BMW M Hybride V8. Si les Allemandes avançaient jusqu'à lors des résultats prometteurs pour cette saison 2024, le cruel destin s'est abattu sur celles-ci, avec la marque à l’hélice qui verra ses 2 voitures victimes d’accidents, devant porter ses espoirs sur les M4 en catégorie GT3.


Image de l'article


Il faut dire que la pluie s’invitant de manière très aléatoire viendra corser les défis de chaque constructeur aussi bien dans le choix des pneumatiques que dans les stratégies à adopter. En cause, la course qui tournera au ralenti une grande partie des 24h avec plusieurs Safety Car déclenchées mettant les équipes sous pression, car avec moins de temps pour grappiller des places, ce n’est pas évident.

Mais outre le suspense sur la piste, les 24h du Mans c’est également une ambiance sonore avec le son des moteurs et visuelle avec ce défilé continu de sportives. Si l’on est vite déconcerté au départ, on finit par identifier plus facilement certaines marques.

Ainsi, les Américaines sont reconnaissables entre autres, avec les Cadillac en catégorie Hypercar et les Ford en catégorie GT3, marquant leur passage d’une voix roque et lourde pour le plus grand bonheurs des fans du moteur thermique.


Image de l'article


Etant malade, j’ai dû me replier et suivre la course au chaud ce qui explique pourquoi les photos ne couvrent pas l’ensemble.

C’est fort dommage car la bataille reprendra de plus belle au petit matin. Entre Ferrari, Toyota et Porsche, il n’y aura aucun répit! Victoire Jusqu’au dernier tour, les incertitudes planaient sur le classement final notamment avec les réserves d’énergies de certaines voitures qui frôlaient la pénurie qui plus est avec des temps affichés se tenant dans un mouchoir de poche!

Au final, Ferrari remporte une nouvelle victoire qui signera un début avec la N°50, suivi de très près par Toyota et Porsche. Si Cadillac après des débuts brillants l’année dernière, n’est pas sur le podium (la n°2 finira 7ème), il faut saluer leur fiabilité et vélocité durant toute la course, promettant un comeback bien intéressant l’année prochaine.


Image de l'article


Profitant des différents abandons, une des Lamborghini finira dans le Top 10 tandis que les Peugeot peineront pour s’y glisser, finissant au 11ème et 12ème places.

Classement final HYPERCAR:

  • Ferrari 499P n°50 (Antonio Fuoco / Miguel Molina / Nicklas Nielsen)
  • Toyota GR010 Hybrid n°7 (José María López / Kamui Kobayashi / Nyck de Vries) + 14’’221
  • Ferrari 499P n°51 (Alessandro Pier Guidi / James Calado / Antonio Giovinazzi) + 36’’730
  • Porsche 963 n°6 (Kévin Estre / André Lotterer / Laurens Vanthoor) + 37’’897
  • Toyota GR010 Hybrid n°8 (Sébastien Buemi / Brendon Hartley / Ryo Hirakawa) + 1’02’’824


LMP2 :

United Autosports avec l’Oreca 07-Gibson n°22 (Oliver Jarvis / Bijoy Garg / Nolan Siegel)


LMGT3 :

Manthey EMA avec la Porsche 911 GT3 R LMGT3 n°91 (Yasser Shahin / Morris Schuring / Richard Lietz).

Conclusion:

Les 24h du Mans est une épreuve intense rapportant des points mais malgré la victoire de Ferrari, c'est bel et bien Porsche qui conserve la 1ère place au classement général. Néanmoins, Toyota comme Ferrari sont en embuscade afin de lui ravir la place!

Si l’édition 2025 des 24h du Mans est déjà attendue afin de voir comment Toyota va batailler pour récupérer la victoire, le constructeur Aston Martin vient d’annoncer sa participation. Le rendez-vous est déjà pris pour les 14 et 15 juin 2025 pour la 93e édition des 24 Heures du Mans.


Performance


les autres actualités sur Bmw

La BMW M5 franchit un cap important à l'occasion de ses quarante ans, adoptant une motorisation hybride rechargeable qui pousse ses performances à des... Voir plus
La BMW Série 1, modèle compact emblématique du constructeur bavarois, fait peau neuve. BMW présente cette évolution comme une "quatrième génération", ... Voir plus
La quatrième génération du BMW X3 fait son entrée en 2024, marquant une évolution significative en termes de design, de technologie et de motorisation... Voir plus
Avec l'arrivée de la version 2025, la BMW Série 3 PHEV se dote désormais d'une autonomie électrique maximale de 101 km, tandis que les M3 xDrive bénéf... Voir plus
Elle a bercé nos meilleurs trajets depuis le siècle dernier, elle vient de Munich et s'est refait une nouvelle beauté. Voici la nouvelle BMW Série 5 d... Voir plus

Dans la gamme BMW, il manquait un véritable SUV compact sportif. La firme profite donc du renouveau de son X2, bien plus large, plus grand et plu... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Bmw

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

0 Milano Elettrica 0 Alfa Milano 0 Veloce Q4 0 Alfa Romeo Milano 0 Milano 9 BYD SEAL