Comparatif

Essai comparatif : Seat Ibiza TSI 95 vs Peugeot 208 PureTech 82

Tandis que l’Ibiza fait peau neuve, la 208 attend patiemment l’arrivée du nouveau modèle prévu pour l’année prochaine. Ce n’est pas pour autant qu’elle baisse les armes face à la concurrence rafraîchie…

+ de photos Comparatif Peugeot 208 VS Seat Ibiza

L’exercice peut être délicat, car, pour être totalement transparent, l’événement est organisé par Seat pour laisser les journalistes comparer sa nouvelle Ibiza aux principales représentantes de la catégorie. Rassurez-vous, il n’y a aucun parti pris, les « invitées » ayant gagné à plusieurs reprises ce type de confrontation. Étaient présentes la Renault Clio, la Citroen C3 et l’Opel Corsa, en plus de la Peugeot 208. Pour des raisons de niveau de puissance, nous avons opté pour la Peugeot. Seul bémol, en ce qui me concerne, l’absence de la nouvelle Volkswagen Polo. La politique du groupe va à l’encontre de confrontations en interne. D’accord, mais lorsque l’on attend des autres constructeurs d’accepter un comparatif, j’estime qu’il faut se l’appliquer à soi-même. Parenthèse refermée.
comparatif peugeot 208 ibiza seat
Duel sous les 19 000 €
C’est le nerf de la guerre. Seat a pour philosophie de donner beaucoup, tout en étant estampillé Volkswagen. À 18 550 € dans la finition Xcellence, c’est bien placé si l’on considère la climatisation bizone, l’accès sans clé et les vitres arrière électriques. Comme mentionné dans mon essai de la FR 150, la nouvelle plateforme offre de l’espace à bord, et notamment à la banquette arrière ainsi qu’au coffre. De plus, la présentation, bien que manquant de gaieté, est de bonne facture.
Sur ce point, la vieillissante 208 manque de modernité et ne peut rivaliser. Il reste à voir ce que proposera sa remplaçante, mais les progrès vus sur les 308/3008/5008 sont de bon augure. Question tarifs, elle se situe à 16 950 € en finition Style ou à 18 600 € en Allure. La Style en donne déjà beaucoup en ajoutant à l’air conditionné manuel, aux lève-vitres électriques avant ou au Pack Visibilité, la caméra de recul et la radio 6 haut-parleurs avec écran tactile, avec fonction Mirror Screen permettant, comme la Seat, de se dispenser de GPS.
comparatif 208 ibiza
Duel de 3 cylindres
Deux trois cylindres, d’accord, mais deux philosophies quand même. D’un côté, un 1 litre EcoTSI affichant 95 chevaux et 175 Nm. De l’autre, un 1.2 PureTech de 82 chevaux et 118 Nm. Le rapport de force semble, comme avant un match de football, pencher en faveur de l’Espagnole. Dans les faits, c’est pourtant différent…
Et pour cause, la Seat doit jongler avec des rapports de boîte interminables qui lui enlèvent toute sensation de puissance et de couple. En face, et bien que l’étagement de la Sochalienne soit également long, la 208 donne le sentiment d’être plus coupleuse, un comble. En revanche, quand il s’agit de jouer du tricot avec le levier de vitesse des deux boîtes 5, on préférera être dans la Seat, mieux guidée et plus précise. Les conditions d’essai en Corse ne plaident en la faveur ni de l’une ni de l’autre en matière de consommation.

comparatif 208 ibiza route
L’élève dépasse-t-elle la maîtresse ?
La route est le terrain de prédilection de la Peugeot. Cela a été nettement moins le cas des Seat, jusqu’à l’essor de la dernière Leon Cupra. Point commun de cette Ibiza avec la Leon ? Sa plateforme, quasiment partagée à l’identique si ce n’est qu’elle est raccourcie pour les citadines. Suffisant pour rebattre les cartes ?
Pas loin, parce qu’en plus de son excellent châssis, l’Ibiza offre une meilleure position de conduite. Dans la 208, on est assis sur un tabouret, pas dans la Seat. Mais à mesure que les virages s’enchaînent, la qualité d’amortissement de la Peugeot fait le reste. Et que dire du petit volant si ce n’est que c’est la chose à laquelle personne ne pensait et qui fait toute la différence ? Tout se fait avec doigté et dosage dans la 208 quand on a davantage l’impression de devoir bousculer l’Ibiza pour qu’elle donne le meilleur d’elle-même. La différence reste ténue et ne vaut pas pour tout le monde. En conduite coulée, vous ne verrez pas forcément la différence.

Vainqueurs : la Seat pour la modernité, la Peugeot pour son dynamisme
À chacun, selon ses attentes, d’attribuer la victoire à l’une ou l’autre des deux participantes à notre comparatif. Privilégiant le dynamisme, je serais tenté de donner le point à la lionne même si l’Ibiza a fait d’immenses progrès et résiste bien dans ce domaine…

BIEN VU SEAT
Présentation/modernité
Position de conduite
Habitabilité
Maniement de la boîte
Prix à partir de 18 550 € en Xcellence

BIEN VU PEUGEOT
Dynamisme/conduite
Agrément moteur
Prix à partir de 16 950 € en Style ou 18 600 € en Allure

Photos de Julien Fautrat pour La Revue Automobile

Maxime Joly

Votre avis nous intéresse sur :  Essai comparatif : Seat Ibiza TSI 95 vs Peugeot 208 PureTech 82

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter