Aston Martin

Kahn Vengeance Volante : au tour du cabriolet de voir le jour

L’an dernier, au Salon de Genève, Kahn dévoilait la Vengeance. Cette Aston Martin DB9 passée entre les mains du préparateur anglais profitera du rendez-vous suisse pour se décliner en cabriolet.

Habitué des préparations aux goûts parfois douteux sur certaines GT anglaises et de nombreux Land Rover Defender, Kahn est passé dans le domaine de la carrosserie avec la Vengeance. Désormais, Azfal Kahn a répété la recette sur une Aston Martin DB9 Volante.

Le prochain Salon de Genève accueillera donc la Kahn Vengeance Volante, une déclinaison découvrable du coupé éponyme découvert l’an dernier. Annoncé uniquement à travers un teaser voulu mystérieux, le prochain cabriolet ne devrait pas nous surprendre.

La Kahn Vengeance Volante reprendra exactement les mêmes lignes que le coupé, avec une bouche chromée, des ouvertures aux quatre coins, des ailes gonflées et deux optiques à l’arrière, rappelant fortement les Aston Martin Zagato.

La partie mécanique devrait être assurée par le V12 5,9 litres de 517 ch et 620 Nm de couple. Des valeurs modestes, mais envoyées par l’un des derniers remparts du genre chez Aston Martin, avant l’arrivée massive de la suralimentation.

Seulement 20 exemplaires seront prévus au programme.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Kahn Vengeance Volante : au tour du cabriolet de voir le jour

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter