logo La revue auto

Brabus offre 900 ch a la mercedes maybach s600

De manière générale, Brabus s'attaque à chaque nouvelle Mercedes, et ce peu importe le modèle. En dévoilant une nouvelle Classe S Maybach, la marque à l'étoile a offert à son préparateur la possibilité de s'amuser sans limites.

Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_0 Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_1 Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_2 Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_3 Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_4 Exterieur_Mercedes-S600-Maybach-Brabus-Rocket_5
Voir la galerie photo

Nouveau badge signant une gamme de modèles ultra-luxueux au sein de Mercedes, Maybach est le synonyme de tous les luxes à l’Allemande. Même si Rolls-Royce n’est pas inquiétée par l’arrivée de Maybach, la Classe S600 éponyme est un superbe cocon dans lequel chacun d’entre nous aimerait voyager.

Hormis la préparation mécanique, Brabus est spécialisé dans l’aménagement intérieur de minibus, mais aussi de jets privés. Une expertise qui se retrouve dans l’habitacle de la Brabus Rocket 900 6.3 avec l’apparition de nouveaux sièges en bois, un système multimédia iBusiness concoté par Brabus et Apple et un ensemble de pièces recouvertes de cuir, bois ou fibre de carbone.

Le conducteur n’est pas oublié pour autant. Sous son pied droit, la commande des gaz libère désormais les 900 ch et 1 500 Nm de couple du V12 6,3 litres bi-turbo. Pour rappel, la confiuration d’origine de la Mercedes-Maybach S600 est donnée pour 530 ch produits par un V12 6,0 litres.

Au rayon performances, la grosse limousine s’autorise un 0-100 km/h en 3,7 secondes et une vitesse de pointe de 350 km/h. Des chiffres impressionnants au regard des 2,8 tonnes de l’engin !

Le châssis a également été revu avec une recalibration du Magic Body Control et une assiette abaissée de 25 mm sur des jantes de 21 pouces.