logo La revue auto

Marmon wasp celle qui a remporte la premiere course d indianapolis

Le SEMA Show est le rendez-vous annuel du bon ou plus mauvais goût. Mais c'est aussi une réunion de ce qui se fait de mieux dans la sphère des sportives américaines, dont certaines pistardes célèbres. Cette année, c'est la Marmon Wasp qui fait le show.

Propriété du musée d’Indianapolis Motor Speedway, la Marmon Model 32, aussi connue sous le nom de Wasp (la guêpe) est l’une des premières pistardes américaines : c’est elle qui a remporté la première édition de l’Indy 500 en 1911 avec Ray Harroun à son volant.

Pour l’époque, cette voiture était révolutionnaire, avec une configuration monoplace, quand les autres concurrents embarquaient un pilote et un mécanicien en course. De plus, c’est la première voiture au monde à disposer d’un rétroviseur, qui s’est avéré inutile en course tant les vibrations étaient importantes.

Et pourtant, Ray Harroun, aussi ingénieur, a développé avec Marmon un système d’amortisseur aux quatre roues. Cela lui permettait de faire face aux conditions graveleuses de la course américaine et, avec une bonne stratégie, de s’offrir la victoire.

La Marmon Model 32 Wasp est exposée à Las Vegas sur le stand de Shell « Pioneering Performance ». L’histoire de l’Indy 500 retiendra aussi les victoires des Charlatans sur Peugeot, dont la L500 R Hybrid se veut la réinterprétation moderne.