logo La revue auto

Nouvelle mercedes amg e 63 s 2017 familiale sportive et drifteuse

Mercedes dévoile les deux versions sportives AMG E 63 et AMG E 63 S de sa nouvelle Classe E et ça déménage : moteur V8 biturbo de 571 et 612 ch, transmission intégrale intelligente et mode drift. La berline familiale et routière étoilée devient dans cette configuration une GT adoratrice de circuit. Quelle transformation !

Exterieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_8 Exterieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_12 Exterieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_15 Exterieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_17 Exterieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_18 Interieur_Mercedes-AMG-E-63-S-2016_19
Voir la galerie photo

Si BMW avait encore quelques trucs à fignoler sur sa prochaine M5 de génération G30, il peut lorgner du côté de la toute nouvelle Mercedes-AMG E 63, il y a sûrement quelques trucs à prendre. Surtout du côté de la déclinaison S.

La berline routière de Mercedes se transforme dans cette configuration en véritable missile sol-sol puisque son V8 4.0 litres biturbo crache 571 ch et 750 Nm en configuration normale et 612 ch et 850 Nm en configuration S. De quoi avaler le 0-100 km/h respectivement en 3,4 et 3,3 secondes, pour des vitesses maximales établies à 250 et 300 km/h. Les 557 et 585 ch des anciennes versions sont relégués à quelques encablures en arrière, mais surtout, le constructeur à l'étoile y ajoute les artifices nécessaires à en faire une véritable bête de sportivité, presque comme une GT.

La nouvelle Mercedes-AMG E 63 reçoit en effet une nouvelle boîte de vitesse automatique à 9 rapports et embrayage multidisque ainsi qu'une transmission intégrale intelligente baptisée 4MATIC+. Elle est capable d'envoyer jusqu'à 100% du couple aux roues avant ou 100% du couple aux roues arrière en fonction des situations. Et lorsque le conducteur veut s'offrir quelques figures sur circuit, le mode Drift permet de rester bloqué en réglage propulsion.

Disponibilité au printemps 2017

Sur le plan esthétique, la nouvelle Mercedes-AMG E 63 se distingue sans en faire trop, avec sa calandre spécifique, ses boucliers affûtés et ses arches de roue élargies qui abritent des montes de 19 ou 20 pouces. On remarque également la présence d'une quadruple sortie d'échappement et d'un léger spoiler à l'arrière.

L'intérieur est également revisité à la sauce AMG avec de nombreux inserts façon carbone. Ici, la Classe E ne perd rien de ses avancées technologiques même si ce n'est pas avec ce genre de bolide qu'on a envie de passer en conduite semi-autonome. La nouvelle Mercedes-AMG E 63 sera commercialisée au printemps 2017 en Europe. Le break Estate suivra à l'automne.