Peugeot

PSA : quid des moteurs diesel ?

PSA annonçait hier la fin de son partenariat avec Bmw pour la conception des moteurs essence. Qu\'en est-il des blocs diesel nouvelle génération ? Il est prévu que le lion et Ford continuent leur collaboration, sans certitude pour le moment. Un point sur la situation.

+ de photos Peugeot 2008 Feline

Rupture franco-allemande

PSA et Bmw c'est fini, comme Capri pour Hervé Villard. Le fabricant français annonçait hier la fin de la collaboration entamée en 2002 avec le fabricant à l'hélice, pour faute de compatibilité entre les 2 constructeurs européens, avec notamment chez Bmw la fabrication de moteurs 3 cylindres à 0.5l de cylindrée.

Rapprochement avec les américains

On parlait alors d'un rapprochement entre la firme de Sochaux et General Motors. Qu'en est-il réellement ? Avec qui notre constructeur national va t-il fabriquer ses nouveaux blocs diesel, qui nécessitent tout de même un investissement de 500 millions d'euros ?

Fabrication française, normes européennes

La prochaine génération de moteur : DV-R équipera les entrées de gamme ainsi que les moyens de gamme : 1.4l et 1.6l de cylindrée. Ils seront fabriqués sur les sites de Douvrin (qui prévoit déjà un plan de licenciement à hauteur de 800 salariés, pour la totalité des départs en retraite) et de Trémery en France. Les 2 sites devraient atteindre une capacité de production proche de 650 000 véhicules/an à l'horizon 2017. Ces nouveaux blocs moteurs répondront aux normes européennes strictes concernant les émissions de gaz polluant, la norme Euro 6.2.

Pas de confirmation pour le moment

PSA et Ford, c'est un partenariat qui dure depuis 1998 pour la production des moteurs diesel.25 millions de moteurs ont été fabriqués en 15 ans. Ores, le groupe PSA n'a pas confirmé une suite dans le partenariat qui le lie à la marque américaine depuis toutes ces années. Omission volontaire, changement de partenaire en vue ? On peut se poser la question après la rupture confirmée hier avec Bmw.

A confirmer

La collaboration avec Ford s'était déjà amenuie en 2012 avec l'arrêt de production des grosses cylindrées. Il paraît évident que le français et l'américain continuent de travailler ensemble jusqu'à la fin de la décennie, en attente de confirmation.

Philippe Pillon

Votre avis nous intéresse sur :  PSA : quid des moteurs diesel ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter