logo La revue auto

Dodge Charger Daytona SRT : la muscle car à l’ère de l’électrique !

Ce n’était pas un secret. Lors de la présentation des marques du groupe Stellantis, Dodge annonçait une future muscle car électrique. Il est aujourd'hui temps pour la firme de nous présenter le concept-car de cette Dodge Charger électrique.

Exterieur_dodge-charger-daytona-srt-la-muscle-car-a-l-ere-de-l-electrique_2 Exterieur_dodge-charger-daytona-srt-la-muscle-car-a-l-ere-de-l-electrique_0 Exterieur_dodge-charger-daytona-srt-la-muscle-car-a-l-ere-de-l-electrique_1
Voir la galerie photo

On parle beaucoup des normes européennes poussant les constructeurs vers le tout électrique. De l’autre côté de l’Atlantique, ce n’est pas si différent. Le trio des muscle cars les plus connues ayant traversé les décennies voient leurs heures comptées. Du moins, avec ce bon gros V8 à forte cylindrée.

Le trio tonitruant de muscle cars se compose bien évidemment de la Dodge Challenger, qui nous est revenue depuis 2008. Il y a chez Chevrolet la bestiale Camaro, qui fait tourner les têtes malgré une 6e génération qui ne laissera sa place qu'en 2023. Enfin, la plus célèbre d'entre elles, la Ford Mustang.

La Charger a eu une vie bien différente. Née sous les traits d'une muscle car avec le prototype de 1963, puis lancée en 1966, elle voit sa seconde génération (de 1968 à 1970) gagner en popularité avec plusieurs apparitions notables au cinéma. La plus célèbre est, sans conteste, l'exemplaire de 1968 lancé à la poursuite de Steeve McQueen dans Bullitt, ou cet autre, orange pétant, de 1969, dans la série The Dukes of Hazzard. Pour les plus jeunes, c'est sans nul doute la Charger de Dominic Toretto dans la saga Fast & Furious qui marquera de son empreinte l'imaginaire. Ce bolide aux gros muscles sera produit jusqu’en 1978. On notera cependant la production de Charger, jusqu’en 1987, sur des segments et marchés bien différents qui ne feront jamais hommage à ce nom. En 2006, Dodge relança la Charger. Point question d'une muscle car puisque cette Dodge sera produite sous une silhouette de berline, qui partagera cependant beaucoup d'éléments techniques avec le coupé Challenger. C'est ainsi que les cousins d'outre-Atlantique pourront la commander avec des gros V8, et même en version Hellcat Redeye forte de 808 ch (ou 797 hp chez l’Oncle Sam).

Mais revenons à nos moutons, notamment celui avec une laine chargée d’électricité. Aujourd’hui, Dodge nous présente sa vision de l’avenir des muscle cars, avec cette auto qui se voit donner tout plein de noms pas forcément cohérents. Charger pour la silhouette de coupé, qui est finalement un retour aux origines. Daytona, en référence à la célèbre course de NASCAR Daytona 500. Enfin, SRT, la branche performance de Dodge qui sévit depuis 2002 et s’est même essayée à devenir une marque à part entière, en vain.

Finis le V8 et sa bande-son envoutante, bonjour au nouveau système Banshee de 800V. Pour autant, Dodge ne souhaite pas le silence et simule le son d’un V8 Hellcat via son « Fratzonic Chambered Exhaust » qui avoue tout de même quelque 126 dB grâce à un amplificateur situé là où devraient sortir les gaz de sans-plomb. Toujours dans l’optique de garder un esprit plaisir et plus authentique, nous trouvons une boîte de vitesses « eRupt » à plusieurs rapports (sans nous préciser combien) via un système de changement de vitesse électromagnétique. Bien sûr, des modes Auto, Sport, Track et Drag sont disponibles.

L’aérodynamisme a aussi été réfléchi, avec le « R-Wing » sur la face avant permettant le passage d’un flux d’air par la calandre ajourée vers le capot.

L’avenir est donc acté, les muscle cars du futur arrivent…

nos dernières annonces

  • Audi Q5
    2.0 TDI 190ch clean diesel Advanced S tronic 7 - TO panoramique

    Diesel : Automatique
    107989 km : Occasion
    Indépendant: Loire-Atlantique
    Mise en circulation : 01/03/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 25 890 €
    Mensualité : NC

  • Dacia Lodgy
    Lodgy Blue dCi 115 7 places-SL Techroad

    Diesel : Manuelle
    71121 km : Occasion
    Indépendant: Finistère
    Mise en circulation : 30/12/2019
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 15 990 €
    Mensualité : NC

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 01/12/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Tesla Model Y
    Grande Autonomie

    Electrique : Automatique
    10 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 01/12/2022
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 64 190 €
    Mensualité : 578€/mois*
    Prix constructeur : 64 190 €
    Remise de : -