Essai Toyota Yaris Cross Hybrid 130 : une success story européenne made in France

Toyota renforce sa présence sur le segment des SUV urbains avec la nouvelle Yaris Cross, un modèle qui vient rivaliser avec les Dacia Duster, Hyundai Kona et Jeep Renegade. Conçue pour répondre aux attentes du marché européen, la Yaris Cross combine les atouts de la petite Yaris avec les caractéristiques d'un SUV, offrant ainsi une alternative compacte et élégante au très populaire C-HR. Fabriquée en France à l'usine de Valenciennes, la Yaris Cross se distingue par son design audacieux, sa motorisation hybride avancée et son engagement en matière de qualité et de performance.
Voir la galerie photo

« Nous sommes très contents que la Toyota Yaris Cross soit fabriquée en France », s'enthousiasme Lucas Neyroz, directeur marketing de Toyota France. En effet, la Toyota Yaris Cross est « Origine France Garantie » grâce à son usine de Valenciennes.

Traction intégrale ou pas

Dans ce segment, rares sont les modèles qui proposent quatre roues motrices et, de surcroît, une motorisation hybride. Ce serait oublier qu’on est chez Toyota et que l’une comme l’autre de ces technologies sont on ne peut plus maîtrisées ! Cette version Cross repose sur la plateforme TNGA-B (tout comme la Yaris de dernière génération) et elle a bien entendu fait l’objet d’aménagements qui lui sont propres.

Pour ce qui est de la mécanique, le modèle a reçu une motorisation hybride identique à celle de sa petite sœur. Celle-ci consiste en un bloc trois cylindres essence de 116 ch combiné à un bloc électrique de 59 kW. La version à quatre roues motrices AWD-i reçoit en plus un petit bloc de 3,9 kW placé sur l’essieu arrière. Celui-ci s’enclenche en cas de perte d’adhérence du train avant ou si l’on sélectionne le mode de conduite ad hoc. Le tout est emmené par la boîte e-CVT (de type "transmission à variation continue") chère à Toyota et que l’on ne présente plus.

La Toyota Yaris Cross profite de ce lifting pour inaugurer un nouveau coloris : kaki. Orné de nouvelles jantes de 18 pouces, le SUV à succès de Toyota se dote également d'un nouveau moteur 1.5L hybride développant 130 ch.


Un habitacle fonctionnel

Certes, Toyota n’est pas réputé pour la chaleur dégagée par ses habitacles. Sans surprise, la Yaris Cross hérite d’un mobilier certes fonctionnel mais relativement triste, dominé par le noir. Qu’à cela ne tienne, le tout est néanmoins lisible, ergonomique et bien agencé, chaque commodo tombant naturellement sous la main. La planche de bord est pour sa part dominée par un grand écran tactile qui permet de naviguer facilement dans le menu du système multimédia. Sous celui-ci, on trouve un rangement pour smartphone pourvu d’un chargeur à induction. Le tout est assemblé avec sérieux puisqu’aucun couinement ne vient gêner tout ce petit monde, même sur les chaussées défoncées du réseau routier belge.

Notez que pour le haut de gamme, Toyota a néanmoins opté pour un revêtement en matière recyclée pour les contreportes. De quoi réchauffer un tantinet l’atmosphère, d’autant plus quand le haut de la planche de bord adopte une couleur champagne. Enfin, les familles nombreuses apprécieront les nombreux rangements, eux aussi bien situés, qui permettront de maintenir l’habitacle ordonné.

Bien équipé

La Yaris Cross se démarque de la concurrence par un équipement à la page comprenant, dès l’entrée de gamme, la climatisation automatique, le frein de stationnement électrique, la caméra de recul, l’accès et le démarrage mains-libres et la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto. En option, on trouve l’affichage tête haute, un système de stationnement automatique qui effectue l’opération en 30 secondes (c’est le meilleur de sa catégorie) ou encore un hayon électrique pourvu d’un kick sensor. Le système multimédia, lorsqu’il est flanqué de l’écran de 9 pouces (7 pouces de série) reçoit en outre une connexion permanente grâce à une carte SIM intégrée, dont le forfait en données est pris en charge durant les quatre premières années par Toyota, et qui permet une mise à jour régulière et automatique du logiciel embarqué tout comme de la navigation.

Au volant

Le petit SUV de Toyota dispose d’une position de conduite qui s’avère convenable, même pour les grands gabarits. Il se montre tout aussi accueillant à l’arrière, ce qui en étonnera plus d’un vu la petite taille du véhicule. C’est ce que Toyota appelle le “big small package” et c’est plutôt bien joué ! La banquette arrière est fractionnable 40/20/40 tandis que le coffre affiche un beau volume de 397 L (327 L sur la version 4x4), surmonté d’un cache-bagages pliable, particulièrement pratique.

Une fois en route, on se fait rapidement au rythme paisible imposé par la mécanique hybride. Le tout colle parfaitement à la personnalité du modèle qui brille par son confort et sa facilité à être manoeuvré. Prévenant, le comportement routier peut aussi se faire un rien joueur, la Yaris Cross étant une traction que les ingénieurs ont souhaité être “fun à conduire”. À ce titre, le système 4x4 ne sert que sur les routes glissantes ou sur des terrains délicats et, dans tous les cas, n’officie qu’en dessous de 70 km/h. Le reste du temps, la Yaris Cross AWD-i est donc une traction pure et dure. Relevons aussi que l’agrément de conduite sera sensiblement différent entre la 4x2 et la 4x4. En effet, la première dispose d’un train arrière à traverse déformable tandis que la seconde reçoit un élément multibras.

Consommation et émissions

Avec son atout hybride permettant jusqu'à 70 % de conduite en mode électrique, elle enregistre une consommation de 4,5 L/100 km, ce qui permet à Toyota de s'enorgueillir d'être le « Levi's 501 de l'hybride », une technologie que la marque maîtrise depuis 25 ans. Au rayon des émissions, Toyota annonce 98 g CO2/km pour la Cross traction et 105 g CO2/km pour la quatre roues motrices. Pour ce qui est de la consommation de notre version dotée de l’AWD-i, nous avons relevé une consommation très raisonnable tournant autour de 5 L/100 km, en mêlant ville et voies rapides. Avec un réservoir d’une capacité de 36 L, on dispose donc d’un rayon d’action supérieur à 650 km.


Conclusion:

Plus longue, plus haute et plus large que la Yaris, cette version Cross se montre tout logiquement plus habitable et, in fine, plus agréable à vivre au quotidien, surtout pour les familles ou les professions qui nécessitent un véhicule spacieux. Bien équipée, elle n’a rien à envier à des SUV plus grands et plus chers. La Yaris Cross se présente donc comme le véhicule idéal pour des citadins en quête de polyvalence et, plus généralement, pour celles et ceux qui n’ont pas besoin d’un paquebot pour se déplacer mais qui apprécient néanmoins les avantages d’un SUV. La Toyota Yaris Cross est l'incarnation du succès d'un modèle européen fait pour les Européens et a fortiori fabriqué en France, mais qui ne se limite pas aux frontières européennes, car vous pourrez la croiser également en Australie et au Japon.

Un succès dû probablement à l'unité et à l'humanité qui règnent dans l'esprit de la marque, car leurs véhicules sont « faits avec le cœur et beaucoup d'amour par 5 000 membres de l'équipe en France ». Sortie prévue en juin 2024 pour les journées portes ouvertes.

Performance


Performance
3 / 5
Tenue de route
4 / 5
Habitabilité
2 / 5
Consomation
4 / 5
Prix
3 / 5
Confort
3 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • + Made in France
  • + Robustesse du moteur hybride
  • + Performance énergétique
  • - Confort a revoir
  • - Qualité du mobilier
  • - Multimédia

les autres actualités sur Toyota

Il y a plusieurs décennies de cela, Toyota inventait le segment des SUV compacts et urbains avec son RAV4. Celui-ci a pris de l’envergure au fil de... Voir plus

À Bruxelles, Toyota nous offre un avant-goût électrique avec son Urban SUV Concept. En dévoilant cette création lors du Kenshiki Forum, la marque j... Voir plus

La Toyota Yaris Cross, cette coqueluche des citadins, s'offre une cure de jouvence pour l'année 2024. Toyota, maître dans l'art de raffiner ses mod... Voir plus

Lancée en 2021, la Yaris Cross fut l’une des Toyota les plus vendues en Europe au premier semestre 2022. La firme annonce plus de 77 000 unités com... Voir plus

Précurseur des SUV urbains avec le Rav4, ce n’est que 27 ans plus tard (!) que Toyota y revient par la voie du Yaris Cross, son premier v... Voir plus

La Toyota Yaris Cross est le fruit de la longue expérience des ingénieurs nippons et du savoir-faire de l’usine Toyota de Valenciennes. En effet, ... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Toyota

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

0 Milano Elettrica 0 Alfa Milano 0 Veloce Q4 0 Alfa Romeo Milano 0 Milano 9 BYD SEAL