logo La revue auto

24h du mans les ligier a fond l endurance

Les 24 heures du Mans constituent toujours un moment fort dans la saison de compétition mais pas seulement pour la course en elle-même. La caisse de résonnance médiatique constituée par l'événement est également exploitée pour des annonces, des présentations et de nombreuses opérations de communication, qui auréolées du mythe Le Mans, bénéficient d'un fort impact.

Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_0 Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_1 Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_2 Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_3 Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_4 Exterieur_Sport-24-H-du-Mans-Ligier-Onroak_5
Voir la galerie photo

Du point de vue purement sportif signalons l'annonce du retour à venir du WR Racing avec un proto au biogaz et de Ford usine en catégorie GT, avant de s'attacher à la présentation de la toute nouvelle Ligier JS P3.

L'Automobile club de l'Ouest, grand promoteur de l'endurance a lancé l'idée assez géniale de proposer aux pilotes la formule dite LMP 3 pour démocratiser le sport automobile, en garantissant un prix maximum de 195 000 euros HT.

Onroak Automotive a décidé de relever ce challenge au plan de la construction de ce proto, et a présenté jeudi dernier, à un public tout à la fois séduit et médusé, une auto très jolie et apparemment très aboutie au plan technique.

Benoît Bagur coordinateur du projet de cette Ligier JS P3 la joue modeste en nous précisant:

Bien évidemment avant de se lancer dans la fabrication d'un proto à un prix aussi compétitif, il faut y réfléchir à deux fois. Nous avons sauté le pas. Le bureau d'études Onroak du Mans a travaillé de concert avec l'unité de production de Magny-Cours. La conception de notre LMP3 répond à la même philosophie que celle de nos autres sport-prototypes, en créant un produit fiable, compétitif et facile à utiliser. La Ligier JS P3 bénéficie pleinement de sa parenté avec la Ligier JS P2, notamment au niveau du design et des caractéristiques aérodynamiques inspirés de cette dernière : un choix en terme d’efficacité.

Comme nous détaillons les points originaux du proto, nous apprenons que la coopération avec HP Composite en Italie a été un atout déterminant pour arriver à ce niveau de qualité et de finition de la petite dernière, dont Guy Ligier n'est pas peu fier.

Pour cette Ligier LMP3 comme les autres LMP3  (Gineta) que l'on verra s'affronter dans les championnats  européen et asiatique, précisons que le groupe moto-propulseur sera identique pour tous et diffusé par ORECA. Il s'agira d'un moteur Nissan  à gestion Magneti Marelli, et d'une boîte Xtrac.

Pour la course des 24 heures on retrouve des Ligier au départ. Les JS P2 officielles sont réparties par deux chez G-Drive et chez Oak Racing. Trois d'entre elles sont motorisées par Nissan et une par Honda, la N° 34.

Des clients roulent également sur Ligier, toutes américaines: 2 chez Extreme Speed Motors et celle du Krohn Racing.

Comme nous l'écrivions par ailleurs, la lutte en catégorie LMP2 fait rage au plan sportif certes, mais aussi au plan commercial. Oreca a sorti sa 05 et les Zytek rebaptisées  Gibson constituent à n'en point douter des adversaires redoutables sur la piste certes mais aussi au niveau des carnets de commande. Les 24 heures du Mans offrent une belle vitrine sportive mais le business fait toujours rage dans la Sarthe.

A notre pour conclure, que chez Ligier on a du cœur et l'équipage de gentlemen Nicolet-Maris-Merlin vont rouler une fois encore au profit du mécénat chirurgie cardiaque.

Crédit photographique: Gilles Vitry, La Revue Automobile