logo La revue auto

Bmw Vision iNext : l'avenir de BMW sera électrique et SUV

Ce n'est un secret pour personne, d'un côté les SUV prennent de plus en plus de parts de marché et de l'autre, l'ensemble des constructeurs déploient des moyens et de l'énergie conséquents sur les technologies électriques. BMW ne déroge pas à la règle et fait même partie des précurseurs avec notamment sa i3. La Vision iNEXT, présentée aujourd'hui, se veut la base de l'avenir de la marque.

Exterieur_Bmw-Vision-iNEXT_1 Exterieur_Bmw-Vision-iNEXT_2 Exterieur_Bmw-Vision-iNEXT_3 Exterieur_Bmw-Vision-iNEXT_5 Interieur_Bmw-Vision-iNEXT_17 Interieur_Bmw-Vision-iNEXT_20
Voir la galerie photo

C’est ce qu’a clairement déclaré le président du directoire BMW, Harald Krüger : « Le projet iNEXT fournira nos éléments de base pour l’avenir, dont toute l’entreprise et toutes ses marques bénéficieront. »

Le concept BMW Vision iNEXT représente ce que sera la vitrine technologique de la marque dès 2021 avec l’intégration complète des technologies de la voiture du futur : autonome, connectée, électrique et proposant une multitude de services.

« Les possibilités offertes par la conduite autonome et la connectivité toujours croissante permettent une toute nouvelle gamme d’expériences. Dans cette optique, nous avons conçu la BMW Vision iNEXT entièrement électrique comme un environnement mobile qui améliore la qualité de vie, dans lequel nous pouvons nous détendre. En effet, tous les efforts de BMW continueront de s’articuler autour des personnes à l’avenir » a déclaré Klaus Fröhlich, membre du conseil d’administration de BMW AG et responsable du développement.

Design extérieur

Le dessin se veut totalement futuriste et cherche à transmettre son caractère novateur à travers des formes et des surfaces clairement sculptées mises en valeur par une peinture Liquid Greyrose Copper.
BMW Vision iNEXT
Le signe historique de reconnaissance d’une BMW, la calandre à doubles haricots séparés, disparaît ici au profit d’une calandre « à doubles reins interconnectés » qui semble mimer celle, dite Tiger Nose, de Kia, mais avec moins de réussite et plus de vulgarité. Cette calandre, totalement obturée, fait office de « panneau d’intelligence » logeant divers capteurs. Les phares à LED, très minces, se veulent une interprétation moderne de la signature avant à 4 yeux de BMW. À l’arrière, il en va de même avec des feux très fins qui s’étendent afin de donner une impression de largeur au véhicule.

Entre les deux, nous trouvons un profil sculpté avec le décochement désormais classique au niveau des vitres des BMW électriques. Surfaces vitrées par ailleurs omniprésentes sur la iNEXT, du grand parebrise qui continue en toit panoramique aux vitres latérales de bonnes dimensions. Nous trouvons deux grandes portes opposées sans aucun pilier B les séparant. Lorsqu’elles sont ouvertes, elles offrent une vue dégagée sur l’intérieur spacieux.

Espace intérieur

Les conducteurs pourront choisir de conduire eux-mêmes, en mode « Boost », ou d’être conduits, mode « Ease ». Le premier utilise le système électrique pour offrir une expérience de conduite hautement dynamique tandis que le second offre un espace pour s’engager dans de nombreuses activités.
Intérieur BMW Vision iNEXT
Deux sièges individuels à l’avant et une banquette à l’arrière permettent de loger jusqu’à quatre personnes dans une ambiance mêlant tissus et matériaux en bois. Le compartiment arrière est dominé par la garniture en tissu Enlighted Cloudburst qui s’étend de manière asymétrique sur toute la surface du siège et se prolonge dans les panneaux latéraux et la tablette.

Nous y trouvons également de larges écrans dont le contenu change en fonction du mode de conduite choisi tandis que le volant se rétracte en situation de conduite autonome.

Technologies

Côté techno, la BMW Vision iNEXT fait forcément le plein, de la conduite autonome de niveau 5 aux très nombreux services connectés en passant par un assistant personnel qui réagit à l’invite « Hey BMW ». Peu d’écrans également puisque diverses fonctions pourront être exploitées via des surfaces intelligentes en bois ou en tissu avec une projection sur n’importe quelle surface. Par exemple, le tissu Jacquard à l’arrière possède une fonctionnalité de contrôle intégrée et prend vie au toucher d’un doigt, permettant de contrôler la lecture de la musique à l’aide de divers gestes, auxquels les diodes électroluminescentes s’allument sous le tissu.