logo La revue auto

Cadillac xt5 la nouvelle arme de conquete

En pleine refonte de sa gamme, Cadillac passe désormais au renouvellement du SRX. Pour répondre à ses ambitions mondiales, le fabricant lance le XT5, pour Crossover Touring.

Exterieur_Cadillac-XT5_0 Exterieur_Cadillac-XT5_4 Exterieur_Cadillac-XT5_9 Interieur_Cadillac-XT5_12 Interieur_Cadillac-XT5_14 Interieur_Cadillac-XT5_15
Voir la galerie photo

Remplaçant du Cadillac SRX, le XT5 amène avec lui bien plus qu’un nouveau design. Basé sur la plateforme E2XX, le SUV est plus léger que son prédécesseur de l’ordre de 126 kg, pour un total de 1 814 kg en configuration traction et 1 940 kg pour le 4x4.

Le Cadillac XT5 est aussi plus compact, sans sacrifier l’habitabilité, avec 4,82 mètres de long, 1,90 de large et 1,68 de haut. L’empattement grimpe toutefois à 2,86 mètres, ce qui permet d’augmenter de 8 cm l’espace aux jambes à l’arrière.

L’habitacle reprend les traits inaugurés par la CT6, le porte-drapeau de la marque américaine. L’équipement devrait être complet, avec la présence entre autre de l’Apple CarPlay et Android Auto, une climatisation quadrizone, un système audio Bose et le CUE à commande tactile.

Le Cadillac XT5 sera disponible avec le V6 3,6 litres de 314 ch et 366 Nm de couple, connecté à la boîte automatique à huit rapports. Le SUV pourrait également recevoir un 2,0 litres turbo pour correspondre à la demande de certains marchés, comme la Chine, terre de prédilection du XT5.

Le SUV américain trouvera en face de lui les Audi Q5 ou le Mercedes GLC.