logo La revue auto

Cupra Ateca : le SUV compact sportif se fera sans SEAT

SEAT se lance dans la bataille des SUV compacts sportifs grâce à sa nouvelle division/marque sportive CUPRA. Les ingénieurs, piquouzés par le sport mécanique, nous proposent une CUPRA Ateca forte de 300 canassons, d'une transmission 4Drive, d'une boîte DSG7 et surtout d'un châssis taillé pour le sport.

Exterieur_Cupra-Ateca_3 Exterieur_Cupra-Ateca_5 Exterieur_Cupra-Ateca_8 Exterieur_Cupra-Ateca_13 Exterieur_Cupra-Ateca_14 Interieur_Cupra-Ateca_15
Voir la galerie photo

SEAT n’est plus, vive CUPRA !

Ne cherchez plus le logo SEAT. Il a entièrement disparu au profit du logo CUPRA. Il prend évidemment lieu et place sur le centre de la grille de calandre supérieure alvéolée. Les lettres CUPRA en aluminium mat prennent quant à elle place sur la grille inférieure, juste au-dessus du pare-chocs enveloppant.

Les rails de toit, les rétroviseurs extérieurs, le cadre des fenêtres, les moulures latérales, les roues, la grille avant, les diffuseurs avant et arrière ainsi que les becquets qui encadrent la lunette arrière sont en noir brillant.

Pour offrir un look de sportive, la CUPRA Ateca ne peut évidemment pas se passer de grosses jantes en alliage (ici des 19 pouces) laissant voir de gros étriers de freins noirs, ni d’un diffuseur arrière, ni d’un bouclier arrière enveloppant et d’un grand nombre de canules d’échappement (ici, il y en a 4).

Photo

Des attributs sportifs à l’intérieur !

En passant dans le cockpit, on retrouve l’habitacle sérieux de l’Ateca, sauf qu’ici il est habillé de panneaux de portes et de sièges en alcantara. La surpiqûre grise, imitant la fibre de carbone, se retrouve sur le volant en cuir et le pommeau du levier de vitesse. On trouve également de l’aluminium sur les cadres de commande de la climatisation et le pédalier. Le logo CUPRA est présent sur le volant, les tapis de sol, la clé et l’écran tactile du système multimédia qui souhaite la bienvenue au conducteur au démarrage.

Du sport à plein poumon !

La toute première CUPRA est donc une Ateca. Si choisir un SUV compact pour lancer une marque de sport peut sembler être étrange pour les puristes, il faut garder dans l’esprit que c’est ce genre de véhicules que les clients réclament en ce moment.

Cela dit, cette Ateca s’offre le luxe de proposer 300 pur-sang. Une première dans le segment des SUV compacts généralistes. Pour arriver à cette cavalerie, CUPRA a tout bonnement pioché dans la banque d’organes de la maison mère. Elle y reprend le 4 cylindres turbo injection de 2 litres déjà présent dans la Golf GTI ou autre Audi S3.

Ce moteur est couplé à une nouvelle boîte de vitesses DSG à 7 rapports, spécialement perfectionnée pour une utilisation sportive. Ses changements de rapports sont donc plus rapides, plus souples et plus précis. Petite attention écologique, il intègre un tout nouveau filtre à particules Otto.

Pour tenir le pavé, la CUPRA Ateca use du système à transmission intégrale maison, le 4Drive. Il analyse les conditions de la route en temps réel, ainsi que la vitesse de la voiture, la vitesse de chaque roue, la position du volant et le style ou le mode de conduite afin de fournir la puissance nécessaire aux roues identifiées qui en ont besoin.

Le système 4Drive est optimisé pour fonctionner avec tous les modes de conduite : Normal, Sport, Individuel, Neige, Tout-terrain, et bien sûr, le mode CUPRA. À la sélection du mode CUPRA dans le profil de conduite, le moteur réagit immédiatement avec un son affiné et le réglage de la suspension adaptative (amortissement piloté) est ajusté pour apporter une touche plus sportive à la voiture. Question chiffres, CUPRA annonce un 0 à 100 km/h en 5,4 secondes et une vitesse de pointe de 245 km/h.