logo La revue auto

Devon gtx une ricaine pure et dure

Petit constructeur américain, Devon entend ne manque pas d'ambition, il déclare vouloir chercher les Ferrari et autres Porsche Turbo. Pour y arriver, le constructeur américain s'est donné les moyens. Sa sportive GTX est propulsée par le V10 de la Dodge Viper.

Une Furieuse ...
Si son plumage est des plus aguichant, son ramage est bien connu des circuits. Il s'agit du V10 de la Viper, poussé à 8,4 litres de cylindrée fournissant ici 650 chevaux aux roues arrières soit 50 chevaux supplémentaires sont obtenus via une admission et un échappement différent. Le tout transite, non par une boite auto mais bien par une boîte manuelle à 6 rapports, fait rare pour une Américaine. Le châssis est à la hauteur, la suspension pouvant être adaptative en option. Enfin, les ingénieurs ont vu costaud, question freinage avec des disques de 380 mm, freinés par des étriers à 6 pistons.

Déjà un record ... L'engin a en effet, déjà établit un record pour voiture de série sur le circuit très technique de Laguna Seca, en battant ses concurrentes européennes et nippones d'une belle poignée de secondes. La Devon GTX est désormais attendue sur le circuit du Nürburgring.