logo La revue auto

La ferrari california est morte vive la ferrari portofino

C'est sans épanchement nostalgique que Ferrari dit ciao à son roadster California. La scuderia tourne ainsi cette page pour encore mieux interpréter ce que doit être le Gran Turismo à l'italienne avec ce nouveau modèle Portofino qui en plus de rouler cheveux aux vents est mû par 600 canassons.

La ferrari california est morte vive la ferrari portofino La ferrari california est morte vive la ferrari portofino La ferrari california est morte vive la ferrari portofino La ferrari california est morte vive la ferrari portofino La ferrari california est morte vive la ferrari portofino La ferrari california est morte vive la ferrari portofino
Voir la galerie photo

Les mêmes origines…

La Ferrari Portofino ne renie pas ses origines. Elle reprend le concept du Coupé-Cabriolet à toit rigide rabattable électriquement comme sa devancière, la California. Mais à ceci près que la nouvelle venue gagne 2 cm en longueur et 3 cm en largeur. De quoi disposer d’un habitacle en hausse selon les dires de Ferrari. En tout cas, cette Ferrari Portofino mesure une taille de 4,59 m et une largeur de 1,94 m tandis que pour la hauteur, rien ne change avec 1,32 m.

On trouve, sous le capot moteur de la Portofino, une évolution du V8 3,9 L biturbo qui produit ici 600 chevaux vapeur et 760 Nm de couple. Côté performances, le constructeur au cheval cabré annonce 3,5 secondes pour expédier le TOP 100 et plus de 320 km/h en pointe. Un résultat rendu possible via une boîte automatique avec palettes au volant, un nouvel autobloquant piloté électroniquement E-Diff 3 et une direction à assistance électrique.

Un air de famille !

Cette nouvelle Portofino ne fait pas vraiment dans l’originalité esthétique en reprenant allégrement les lignes des dernières réalisations maison. Le plus flagrant est évidemment la face avant qui singe la 812 Superfast avec les projecteurs accolées aux prises d’air, la large aération dans le bouclier ou encore le capot et les flancs creusés par des extracteurs d’air. Le cockpit est bien dans le style maison avec un écran central tactile de 10,2 pouces, des sièges sport et du cuir à profusion.

Ferrari nous donne rendez-vous le mois prochain au salon de Francfort, pour découvrir en alu et en caoutchouc cette nouvelle Portofino.