logo La revue auto

La mini revisitee par david brown automotive

à l'origine de la Speedback GT, David Brown Automotive a annoncé l'arrivée d'un nouveau modèle. Si nous nous attendions à une réinterprétation d'une Aston martin, l'artisan britannique a revisité un minuscule mythe de l'automobile.

Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_0 Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_1 Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_2 Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_3 Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_4 Exterieur_Mini-Remastered-David-Brown_5
Voir la galerie photo

Si l’entité anglaise est connue pour sa copie néo-rétro de l’Aston Martin DB5, la Speedback GT, elle s’oriente désormais vers un autre pilier dans l’histoire de l’automobile. David Brown Automotive s’intéresse désormais à la Mini originale.

Alors que la Speedback GT repose sur une Jaguar XKR, la Mini Remastered a pour but de moderniser une Mini existante. Un mouvement très en vogue dans le monde des anciennes appelé Restomod et manié avec brio par Singer ou Lyonheart, entre autres.

Le style et les proportions de la Mini sont inchangés, mais tous les panneaux, réalisés à la main, sont entièrement neufs.

C’est à l’intérieur que le travail est le plus important avec une sellerie en cuir, divers éléments en aluminium comme les commodos ou les buses d’aération reliées à la climatisation. Un écran multimédia, qui intègre le GPS et la fonction CarPlay, pousse au centre de la planche de bord et le démarrage se fait désormais sans clé.

Cette réalisation qui ne devrait pas ravir les puristes réclame un chèque proche des 58 000 euros. La production sera limitée à hauteur de 100 exemplaires.