logo La revue auto

La prochaine audi rs 4 devrait abandonner son v8

Normes environnementales de plus en plus drastique oblige, les constructeurs sont obligés de jouer la carte du downsizing, même avec leurs modèles extrêmes, pour rentrer dans les clous. Audi privera donc la prochaine génération de RS 4 de son emblématique V8 au profit d'un nouveau V6 plus efficient. Mais grâce à un turbocompresseur électrique, la puissance devrait sans problème être au rendez-vous.

Exterieur_Audi-RS4-Avant_2 Exterieur_Audi-RS4-Avant_5 Exterieur_Audi-RS4-Avant_8 Exterieur_Audi-RS4-Avant_11 Exterieur_Audi-RS4-Avant_13 Interieur_Audi-RS4-Avant_18
Voir la galerie photo

Ca ne pouvait plus perdurer. Même dans le domaine des icône sportives, le downsizing et surtout les nouvelles normes européennes en matière de CO2 ont raison des mécaniques les plus enjouées. Ainsi, le V8 4.2 FSI de 450 chevaux de l'Audi RS 4 semble jouer ses derniers tours de manivelle.

Si la RS 3 devrait conserver son 5 cylindres, la RS 6 est déjà revenue du V10 au V8 et la nouvelle génération de RS 4, attendue fin 2015 ou en 2016, passera du V8 au V6. C'est en tout cas ce que croit savoir le site Motoring qui cite Heinz Hollerweger, Managing Director de la branche Quattro du constructeur aux anneaux, lorsqu'il explique que la RS4 n'a pas besoin d'un V8.

Un nouveau V6
Il existe de très bons 6 cylindres, délivrant une grande puissance se sent-il même obligé de préciser comme pour justifier une décision qui semblait de toute manière inéluctable. Aucune précision n'a été apportée sur le moteur qui sera utilisé, mais il s'agira vraisemblablement d'un tout nouveau V6 qui pourrait utiliser la technologie de turbocompresseur électrique actuellement développée par Audi.

Alors qu'habituellement, les modèles RS arrivaient en fin de cycle d'un véhicule, désormais ils sont proposés rapidement pour faire face à l'engouement qu'ils inspirent. Comme pour le modèle actuel, la RS 4 sera proposée en carrosserie break. Ce sera donc une Audi RS 4 Avant.

Du côté de la concurrence, la BMW M3 (et M4 Coupé) est dernièrement passée d'un V8 de 420 chevaux à un 6 cylindres en ligne de 431 chevaux. La Mercedes-AMG C 63 fait quant à elle confiance à un tout nouveau V8 4.0 litres développant 476 et 510 chevaux.