Nissan

Nissan GT-R Nismo GT3 : quelques améliorations

La Nissan GT-R commence à accuser son âge, mais la marque japonaise n’en a pas moins présenté quelques mises à jour sur le modèle de route. Cette même philosophie se poursuit sur la version de course, la GT-R Nismo GT3 2018.

Actuellement disponible sur commande, la dernière voiture de course a optimisé la répartition du poids et abaissé le centre de gravité. Ceci est possible grâce à la décision de placer le moteur V6 biturbo de 3,8 litres – qui produit 550 ch et 637 Nm de couple – plus bas et 150 mm plus en arrière qu’auparavant.

En plus de déplacer le moteur, Nissan a développé une nouvelle suspension pour améliorer le dynamisme de la GT3. La marque a également augmenté la rigidité en torsion et en flexion de la GT-R et installé une nouvelle traverse. Enfin, la voiture a été équipée de freins améliorés qui promettent d’avoir « une endurance et une fiabilité accrues ».

Alors que la GT-R Nismo GT3 a été conçue pour la course, le modèle 2018 sera disponible avec un système de climatisation en option. Nissan affirme que cette climatisation été conçue exclusivement pour la voiture et contribuera à rendre le modèle plus confortable lors des courses de longue durée.

Les modifications peuvent sembler mineures, mais Nissan affirme que la voiture est « plus compétitive » tout en étant « facile à piloter pour les conducteurs professionnels et gentlemen drivers ».

La Nissan GT-R Nismo GT3 est fabriquée sur commande et les premières livraisons devraient débuter en janvier. Les prix japonais commencent à 60 000 000 ¥ (470 000 €).

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Nissan GT-R Nismo GT3 : quelques améliorations

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter