Moteur Volkswagen 3 Cylindres 12 Cylindres TSI

Volkswagen d?

à l\'occasion du Vienna Motor Symposium 2015, Volkswagen a dévoilé un concept de moteur 3 cylindres 1.0 litre développant la bagatelle de 272 chevaux. Il était accompagné d\'un W12 de 608 chevaux beaucoup plus proche de la production.

Chaque année, le Vienna Motor Symposium est l'occasion pour Volkswagen et Audi de dévoiler leur dernières nouveautés en matière de moteurs, avec des blocs qui, à ce moment de leur existence, ne sont encore que des concepts. Certains sont très proches d'une utilisation en série, c'est le cas du nouveau 4 cylindres 2.0 TFSI 190 ch dévoilé cette année par Audi et qu'on retrouvera à l'automne sous le capot de la nouvelle A4. Par contre, les deux blocs dévoilés par Volkswagen ressemblent plus à des études de style.

 

Il y a tout d'abord un moteur 3 cylindres 1.0 litre d'apparence modeste, dérivé du EA211 que l'on retrouve actuellement dans la gamme VW. Sauf que là, il développe la bagatelle de 272 chevaux et 270 Nm de couple, soit un rendement hallucinant de... 272 ch au litre ! Son turbocompresseur est accompagné d'un e-booster, soit le même principe de compresseur électrique que pour le bloc d'Audi. Il est là pour démontrer tout le potentiel de développement qui attend encore les moteurs thermiques.

 

Un W12 efficient
Le second bloc dévoilé par Volkswagen cette année est un W12 qui semble déjà plus prêt à l'emploi. Il développe une puissance de 608 chevaux à 6 000 tours/min et 900 Nm de couple entre 1 500 et 4 500 Nm. Ce W12 TSI est censé être le 12 cylindres le plus économique du segment des limousines de luxe avec des émissions de CO2 limitées sous les 250 grammes/km selon le cycle européen NEDC. En fonction du véhicule dans lequel il sera monté, ce W12 devrait permettre d'avaler le 0-100 km/h en moins de 4 secondes pour une vitesse maximale supérieure à 300 km/h.

 

Ce nouveau moteur W12 est équipé de deux méthodes de combustion qui n'avaient encore jamais été utilisées ensemble : l'injection directe FSI d'Audi et l'injection multipoints TMPI de Bentley. Il est également équipé d'un double turbo et d'un système de désactivation des cylindres à bas régime. On devrait le retrouver bientôt sous le capot de la nouvelle A8, du SUV Bentley Bentayga et de la future Phaeton.

Plus de contenu : Volkswagen W12 Moteur
Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Volkswagen d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter