logo La revue auto

Reveal Maserati Grecale : Va t-il caler ?

Dévoilé en 2019, le Ford Puma se voit restylé… Oh wait ! Avouez que de loin (comme Alain), il y a une légère ressemblance. Voici donc le Maserati Grecale, second SUV de la marque après le réussi Levante. La cible à abattre ? Le Porsche Macan. Pour cela, le Grecale va essayer de séduire avec son esthétique propre à la marque mais également son habitabilité !

Exterieur_reveal-maserati-grecale-va-t-il-caler_0
Voir la galerie photo

15 cm plus court que son grand frère (avec 4,85 m), la ressemblance entre les deux est frappante, de profil comme à l’arrière, avec ce profil reculé et ces feux étirés sur le hayon. C’est donc à l’avant que le Grecale se distingue, en arborant un style plus jovial, non sans rappeler sévèrement le Ford Puma, notamment avec ses optiques ovales.

Si sur le Levante, l’association phares et calandre fonctionnait bien, sur le Grecale, le résultat est moins emballant, la faute justement à des optiques trop petites et espacées. En soi, le style de ce nouveau SUV est regardable, mais loin d’être mémorable.


À l’intérieur, le Grecale fait peau neuve, mais pense à conserver les éléments distinctifs tels que l’horloge emblématique, mais qui devient numérique, tout comme les compteurs, qui deviennent digitaux avec une dalle de 12,3 pouces.

La partie centrale met en avant un double écran de 12,3 pouces pour le système multimédia MIA (Maserati Intelligent Assistant) qui permet à la marque de rattraper son retard, ainsi qu’un écran 8,8 pouces réservé aux commandes accessoires.


Basé sur une évolution de la plateforme Giorgio (utilisée par les Alfa Romeo Giulia et Stelvio), le Grecale dispose de dimensions supérieures qui profiteront (a priori) à l’habitabilité arrière, histoire de se démarquer des Porsche Macan.

Mais ce n’est pas tout, le volume de coffre se veut plus généreux avec 535 l pour les versions hybrides (570 l pour la version Trofeo) qui restent bien supérieurs aux 488 l d’un Porsche Macan.

Le Grecale sera proposé pour son lancement en 3 versions correspondant à 3 puissances :

- GT, avec un 4 cylindres à hybridation légère (48V) de 300 ch ;

- Modena, avec la puissance de ce même bloc portée à 330 ch ;

- Trofeo, qui est la version sportive avec un V6 biturbo de 530 ch (0 à 100 km/h annoncé en 3,8 s).


Les 3 versions sont en transmission intégrale et boîte automatique à 8 rapports tandis que les Modena et Trofeo auront de série le différentiel arrière à glissement limité.

Si cela peut paraître un peu chiche dans un contexte écologique tendu, la marque va proposer en 2023 une version 100 % électrique dotée d’une batterie de 105 kWh : la Folgore.

La commercialisation de ce nouveau Trofeo aura lieu au 2d semestre 2022, avec un prix de base de 75 450 euros (GT), 86 000 euros (Modena) et 115 400 euros (Trofeo).

nos annonces Maserati

  • Maserati Quattroporte
    VI 3.0 V6 Bi-Turbo 430 S Q4 GranSport 4p

    Essence : Automatique
    6999 km : Occasion
    Indépendant: Gironde
    Mise en circulation : 01/12/2019
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 99 990 €
    Mensualité : NC

  • Maserati Ghibli
    3.0 V6 275ch Start/Stop Diesel

    Diesel : Automatique
    78103 km : Occasion
    Indépendant: Calvados
    Mise en circulation : 01/11/2014
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 37 990 €
    Mensualité : NC

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 03/10/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 03/10/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €