logo La revue auto

Une Nissan 370Z, pour le 50ème anniversaire de la 240Z

En 1969, Datsun lançait son fabuleux coupé 240Z. 50 ans après, la saga fait toujours partie de notre environnement automobile. Si l’esprit de petite sportive légère et funky a été sacrifié sur l’autel du confort moderne, Nissan nous propose de célébrer cinq décennies plus tard cette merveilleuse GT avec une série limitée Nissan 370Z 50e Anniversaire. Il y en aura 10 exemplaires en France, et pas un de plus.

Une Nissan 370Z, pour le 50ème anniversaire de la 240Z Une Nissan 370Z, pour le 50ème anniversaire de la 240Z Une Nissan 370Z, pour le 50ème anniversaire de la 240Z
Voir la galerie photo

Nissan 370Z : un V6 atmosphérique…

Un coupé Nissan Z, c’est depuis un demi-siècle synonyme de propulsion «  coupé disposant de 6 cylindres ». Cette génération actuelle offre pour être plus précis un V6 atmosphérique de 3,7 litres. Ce gros cube dispose de 328 chevaux.

Pour envoyer la cavalerie sur le train arrière, les ingénieurs proposent le choix entre une une boîte de vitesses automatique à 7 rapports avec palettes au volant et une boîte manuelle à 6 rapports. Dans ce cas, le véhicule est doté du système Synchro Rev Control qui assure le talon-pointe automatiquement au rétrogradage.

Pour acquérir une 370Z, votre concessionnaire Nissan vous demandera un minimum de 33 500 €. Ce qui, au vu des prestations, est une excellente affaire.


Mais que propose la Nissan 370Z 50e Anniversaire ?

Nissan essaie de nous faire revivre l’esprit de la 240Z avec cette série spéciale. Bon, évidemment, les ingénieurs n’ont pas touché au moteur. Il conserve donc le gros V6 et ses transmissions. Par contre, question style et équipement, il y a franchement du changement.

Commençons par l’habitacle de cette série limitée. Cette 307Z 50e anniversaire reprend le volant de la version Nismo, gainé d’Alcantara. Elle bénéficie d’une sellerie spécifique cuir noir/suédine avec des surpiqûres bordeaux et une surimpression du logo 50e Anniversaire sur les dossiers. Le logo  figure également sur le fond du compteur et une plaque est apposée à l’avant du pommeau de levier de vitesses, revêtu de cuir noir et rouge. L’équipement de série est celui de la version Pack, enrichi d’une caméra de recul et du système de navigation Nissan Connect Premium.

Si l’intérieur reste plus ou moins sobre, l’extérieur est franchement plus « visible » avec deux univers de couleurs : blanc Lunaire avec des éléments rouges ou gris Argent avec des éléments noirs. Ces robes, tout en sobriété, sont inspirées de l’historique 240Z « BRE » (Brock Racing Entreprises) qui, au début des années 70, a procuré les premières victoires au 240Z sur les circuits américains. On retrouve deux bandes emblématiques de cette écurie sur les portières. S’y ajoutent les rétroviseurs, montants de pare-brise, coffre et capot peints en rouge ou en noir. Sur les flancs, une fine ligne s’étend des phares jusqu’à la lunette arrière, rappelant la signature de design de tous les coupés Z.

L’extérieur est complété par des jantes en alliage spécifiques de 19 pouces et une signature 50e Anniversaire, à l’arrière et sur les ailes avant. Enfin, il s’agit de la seule 370Z en Europe à être dépourvu de becquet arrière, en référence à la toute première 240Z.

Elle vous tente, cette Nissan 370Z 50e Anniversaire ? Alors attention, il n’y en aura que 10 exemplaires réservés au marché français et les prix grimpent à 41 200 € avec transmission manuelle 6 rapports, ou 43 300 € avec boîte automatique 7 rapports.