logo La revue auto

Dacia duster dci 110 laureate

Après le succès incontestable de sa gamme Low Cost, Dacia profite de la banque d'organe du groupe Renault-Nissan pour créer un 4x4 compact. Il fait déjà un tabac, à tel point qu'il faut une moyenne de 5 mois après commande pour en prendre les clefs chez son concessionnaire. Nous vous faisons part de nos impressions sur le modèle le plus prisé, le dCi 110 chevaux.

Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_0 Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_1 Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_2 Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_3 Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_4 Exterieur_Dacia-Duster-dCi-Laureate_5
Voir la galerie photo
Des prix imbattables...

Là, on touche à l'atout du Duster, puisqu'il commence à 11.900€ en 110 chevaux essence traction avant et s'arrête à 18.900€ en 110 chevaux diesel 4x4 et finition prestige. Notre modèle d'essai est le Duster-dCi-Laureate qui s'échange contre un chèque légèrement supérieur à 17.000€ soit moins chère qu'une Renault Clio disposant du même moteur. Aucune marque Automobile n'est capable de pratiquer des tarifs tels que Dacia. Le secret est une affaire de bon sens pour la marque qui optimise sa production au maximum. Sous son physique de 4x4 compact très expressif se cache une structure bien conçue pour économiser sur le moindre élément technique.

Ingéniosité et économie...

Principes de production à bas coût obligent, celui-ci recycle une nouvelle fois la plate-forme B0 des Logan et Sandero, avec lesquelles il partage aussi bon nombre de composants. à l'avant, les jambes Mc- Pherson des berlines sont reprises telles quelles, avec tout de même un renforcement des triangles inférieurs pour une meilleure résistance aux chocs. à l'arrière, l'implantation de la transmission intégrale - assurée par un embrayage multidisque piloté électroniquement, issu du Qashqai - a nécessité le développement d'un nouvel essieu multibras. Pour la version traction simple l'onéreux système est alors remplacé par un simple essieu de torsion (repris de la Logan MCV), moins cher à produire et à assembler.

Un très bon niveau de conduite...

Sous le capot du Duster de notre essai se cache le 1.5 dCi 110 de Renault. L'excellent moteur fait encore des merveilles, durant notre essai il nous à nouveau séduits par sa belle souplesse à bas régime et sa volonté dans l'effort. De plus avec sa boite 6 il reprend sans aucune difficulté à chaque coup de gaz. Les voyages aux longs courts ne lui font pas peur. On regrettera cependant un niveau sonore légèrement supérieur à ses concurrents (Nissan Qashqai dCi110, qui demande tout de même 6.000€ de plus) mais rien de rédhibitoire. Au niveau de la direction, hormis un effort plus marqué à appliquer au volant pour les man?ìuvres en ville, la direction assistée hydrauliquement est sans défaut.

Dans l'habitacle...

Comme toujours chez Dacia, le confort de suspension est un des points forts et le Duster le confirme encore. L'habitabilité est généreuse à bord surtout aux vus de son encombrement. L'ergonomie basique à au moins l'avantage de trouver facilement ses marques à bord, même s'il reste dans l'absolu quelques détails perfectibles (commandes clim', radio). La climatisation manuelle est de série sur les Lauréate. Les plastiques sont dures mais de qualité suffisante. Le coffre est généreux avec 475 litres sous le cache baguage. Il devient énorme avec 1636 litres en repliant la banquette arrière.

La voiture de l'année !!!???

Le Dacia Duster est un baroudeur low cost qui mérite de faire des ravages. Il est spacieux et confortable, économique à l'usage et plaisant à regarder (c'est bien la oùle Duster frappe fort). Le Duster a toute les qualités requises pour séduire et ceux malgré un habitacle pas au niveau des standards actuels. Mais pour 17.000€ avoir un diesel sobre efficace, une jolie voiture et habitable... qui dit mieux ?