logo La revue auto

Des etudiants imaginent la bentley de 2050

Afin de mobiliser des étudiants en design autour des voitures de l'avenir, Bentley a récolté de savoureux projets, qu'il présente aujourd'hui.

Pour imaginer ses modèles du futur, Bentley a sollicité les étudiants du programme Intelligent Mobility de la Royal College of Art à Londres. La consigne : envisager les lignes et contours du prestige automobile en 2050. Sur les 24 propositions, Bentley a donc fait le choix de 4 projets aussi minimalistes que le cahier des charges.

Les étudiants ont donc analysé les premières technologies avant-gardistes, qui équipent déjà les modèles les plus luxueux, en apportant un enrobage appartenant à un film d’anticipation. C’est ainsi qu’Irene Chiu a imaginé Soundscapes, un cocon équipé d’un sofa très haut de gamme, protégeant un seul et égoïste occupant des nuisances extérieures.

Enuiji Choi envisage de son côté un véhicule autonome et électrique, qui adopterait les lignes d’un yacht, en évoquant vaguement les solutions techniques retenues par le Rolls-Royce 103EX Concept. Jack Watson a fait le choix de son côté de la mobilité aérienne avec la Stratospheric Grand Touring, une capsule profilée comme une goutte d’eau.

Le projet Material Humanity de Kate NamGoong se présente toutefois comme la proposition la plus « terre à terre », au sens propre comme au sens figuré. Reposant sur des roues apparentes, cette étude s’inspire fortement des Bentley du début du siècle dernier, avec une coque Streamline, percée en son centre pour laisser apparaître sa mécanique thermique.

Ces différents projets ne connaîtront aucune concrétisation dans le monde réel.