logo La revue auto

Ford a privilegie les influenceurs aux collectionneurs pour sa gt

Pour la Ford GT, le constructeur américain est allé un peu loin dans ses méthodes de commercialisation. Après une délibération du jury, la marque a envoyé les confirmations et ses félicitations aux heureux élus. à méthode inhabituelle, clients inhabituels.

Exterieur_Ford-GT-Concept-2015_2 Exterieur_Ford-GT-Concept-2015_9 Exterieur_Ford-GT-Concept-2015_10 Interieur_Ford-GT-Concept-2015_12 Interieur_Ford-GT-Concept-2015_13 Interieur_Ford-GT-Concept-2015_14
Voir la galerie photo

Héritière de la Ford GT40 et deuxième génération de supercar chez Ford, la GT, se fait attendre. Pendant un mois, le constructeur a ouvert son carnet de commandes pour permettre aux 500 clients de passer commande.

Toutefois, ce n’était pas aussi simple et chaque « postulant » devait justifier son intérêt pour la marque, son influence sur les réseaux sociaux avec des statistiques sur les audiences et délivrer une lettre de motivation. Au final, Ford a écarté 6 009 demandes pour ne retenir que les 500 heureux et chanceux acheteurs qui auront le loisir de sortir près de 400 000 dollars.

Et parmi les futurs clients, on peut noter les noms de Deadmau5, Shmee150 ou Amy McDonald. Des pseudos qui n’auront rien d’inconnu pour les habitués de YouTube, Instagram ou Twitter, où ces derniers, et d’autres, étalent chaque instant de leur vie.

La méthode de Ford se révèle d’autant plus difficilement compréhensible, puisque des collectionneurs historiques et même un pilote Ford n’ont pas été retenus. Ces passionnés, souvent très discrets sur leur collection, ne sont donc pas les propriétaires idéals de la Ford GT.

Les clients 2.0 seront aussi conditionnés par des clauses qui permettent à Ford d’utiliser l’exemplaire pour des évènements et qui les obligent à conserver leur GT pendant une période donnée.

La Ford GT ne va donc pas tarder à inonder l’ensemble des réseaux sociaux.