logo La revue auto

La nouvelle suzuki swift 2017 en avant premiere

Suzuki dévoile au Japon la quatrième génération de sa Swift, ce qui constitue, pour nous autres européens, une avant-première, car la citadine japonaise ne sera présentée sur le Vieux Continent qu'à l'occasion du salon de Genève. La Swift reste facilement identifiable, même si elle bonifie son style et dispose d'une toute nouvelle plateforme.

Exterieur_Suzuki-Swift-2017_0 Exterieur_Suzuki-Swift-2017_1 Exterieur_Suzuki-Swift-2017_3 Exterieur_Suzuki-Swift-2017_4 Exterieur_Suzuki-Swift-2017_5 Interieur_Suzuki-Swift-2017_6
Voir la galerie photo

Il y avait eu des fuites sur Internet et même un morceau de brochure scanné qui nous montrait son nouveau visage. La nouvelle Suzuki Swift de quatrième génération ne pouvait plus se cacher plus longtemps, d’autant que sa commercialisation débute le 4 janvier prochain au Japon. Alors, pour nous autres européens, le fait que le constructeur japonais ait délivré les premiers clichés est une aubaine puisque cela nous permet de la découvrir en avant-première, avant sa présentation officielle sur le Vieux Continent, qui aura lieu au salon de Genève début mars.

Cette nouvelle Suzuki Swift 2017 reste facilement identifiable. Elle conserve le style qui a fait son succès, tout en le dynamisant et le virilisant un peu avec des lignes plus marquées et des artifices comme les poignées de porte arrière intégrées dans les montants qui donnent l’illusion d’un toit flottant. La face avant présente une forme de calandre inédite qui fait quand même dire que le style Suzuki manque d’harmonie : ni le Vitara, ni le nouveau S-Cross restylé, ni la Baleno, ni la petite Ignis et donc encore moins la Swift 2017 ne présentent le même visage.

La Swift 2017 en version hybride

La nouvelle Suzuki Swift 2017 reçoit de nouveaux dessous, une plateforme allégée dont la conception a été inaugurée par la Baleno et l’Ignis. Ce qui lui permettra de disposer des mêmes motorisations : 4 cylindres atmosphérique 1.2 Dualjet 90 ch (et sa version hybride SHVS) et 3 cylindres turbocompressé 1.0 Boosterjet 111 ch. Ce dernier devrait servir de base à la motorisation de la future Swift Sport, à moins que celle-ci n’emprunte le 1.4 Boosterjet 140 ch du Vitara S.

À l’intérieur, la petite élongation de la carrosserie permettra d’offrir un peu plus de place aux passagers et à leurs bagages, mais la Swift ne perdra pas son positionnement citadin. La planche de bord se modernise, tout comme les équipements avec par exemple un radar anti collision et les feux de croisement automatiques. Ainsi armée, la Swift est parée pour rester le best-seller de Suzuki de nombreuses années encore.