logo La revue auto

La Tesla Model S signe un chrono record à Pikes Peak

Lors de la dernière édition de la course de Pikes Peak, Romain Dumas et sa Norma Honda n'ont pas été les seuls à briller : dans la catégorie électrique, la Tesla Model S de Go Puck a enregistré un nouveau record.

Si un championnat GT lancé par tesla ne devrait plus tarder à voir le jour, le constructeur de Palo Alto brille dans d’autres disciplines, à l’image de Pikes Peak. Engagée sous l’équipe Go Puck et menée par Blake Fuller, la berline électrique s’est imposée dans sa catégorie.

La luxueuse berline a reçu pour la première fois un traitement de course. L’habitacle a été vidé pour recevoir un arceau cage et certains équipements de sécurité comme les airbags ont été sacrifiés sur l’autel du poids.

Elle récupère aussi des batteries plus légères de l’ordre de 80 % développées par Blake Fuller et sa société spécialisée Go Puck. Au final, la berline économise près de 360 kg sur la balance.

Posée sur des sacs de glace avant le départ pour refroidir ses batteries, la Tesla Model S de Go Puck a grimpé les 156 virages en 11’48.264, un record dans la catégorie des véhicules électriques de production.

La Model S passe ainsi devant la Honda Fit de Roy Richards, qui a enregistré un temps de 12’55.591.