logo La revue auto

Le groupe Jaguar Land-Rover, investit dans les motos électriques

Jaguar Land Rover a investi dans le fabricant de motos électriques Arc via son fonds d'investissement InMotion. La marque de motos britannique a été fondée par l'ancien dirigeant de Jaguar, Mark Truman, et a récemment dévoilé son tout premier modèle, la Vector.

La moto utilise une structure légère en composite de carbone et un module de batterie monocoque pour limiter le poids tout en respectant la rigidité des deux roues de MotoGP. De plus, l’Arc Vector intègre des bras oscillants avant et arrière en fibre de carbone, des amortisseurs Ohlins sur mesure et des freins Brembo. Au total, la Vector pèse 220 kg, soit un poids proche des motos de sport thermiques traditionnelles, pour un prix sans doute bien moins proche.

Peu d’information sur les caractéristiques du duo batterie-moteur, mais nous savons qu’il permet à la Vector d’atteindre 100 km/h en 3,2 secondes avant de s’arrêter à 196 km/h. Elle est également capable de parcourir environ 320 km en milieu urbain et 193 km sur autoroute. La Vector a également été conçue pour fonctionner avec un casque perfectionné doté d’un affichage tête haute.

« Pour le fonds de capital-risque de Jaguar Land Rover, il s’agit d’être un leader technologique dans un environnement en pleine rupture », a déclaré Sebastian Peck, directeur général d’InMotion Ventures, à propos de l’investissement.

« Notre mission est de développer une large empreinte pour Jaguar Land Rover dans le nouveau monde de la mobilité haut de gamme. Nous comprenons le pouvoir de la connexion émotionnelle et de la création d’objets vraiment souhaitables. Nous voyons donc une synergie naturelle avec Arc. La Vector est un développement incroyable de la prochaine génération moto ».