logo La revue auto

Seat Ibiza : la déclinaison Cupra est rangée aux oubliettes

Depuis son arrivée sur le marché, la nouvelle Seat Ibiza fait attendre une poignée de passionnés avec la déclinaison Cupra. Finalement, il n'en sera rien.

C’est l’une des premières déclinaisons de la citadine que nous avons imaginées, en vain : la Seat Ibiza, nouvelle citadine de la marque espagnole, ne sera finalement pas proposée en version sportive Cupra.

C’est ce qu’a indiqué Antonio Valdivieso, le patron de la communication de Seat, lors de la présentation internationale de la Seat Ibiza : « Nous ne disons pas qu’il n’y a pas de demande pour les modèles de niche comme l’Ibiza Cupra, mais la tendance est à la baisse. Nous allons garder les versions Cupra pour les modèles des segments supérieurs, comme la Leon ».

Le responsable de continuer en confiant qu’il n’y aura pas de motorisations plus puissantes que l’actuel 1,5 litre TSI de 150 ch, pas de break ST et ni de versions trois-portes SC.

C’est un choix étonnant de la part de Seat, qui profite avec l’Ibiza d’une toute nouvelle plateforme et d’une voiture plutôt bien née. Les espoirs de voir arriver une Seat Ibiza Cupra de plus de 200 ch tombent donc à l’eau.

Le prochain volet dans l’histoire des Seat Cupra concernera l’Ateca, qui devrait voir le jour avec 300 ch sous le capot.