logo La revue auto

Seat sportcoupe bocanegra les lignes de la nouvelles ibiza

La nouvelle Ibiza de Seat apparaîtrat en 2009. En attendant, à Genève, le concept Sport Coupé Bocanegra nous donne les lignes de la futur génération.

Exterieur_Seat-SportCoupe_0 Exterieur_Seat-SportCoupe_1 Exterieur_Seat-SportCoupe_2 Exterieur_Seat-SportCoupe_3 Exterieur_Seat-SportCoupe_4 Exterieur_Seat-SportCoupe_5
Voir la galerie photo
La Seat Sportcoupé Bocanegra est le premier concept réaliste du patron du design à Martorell, le Belge Luc Donckerwolke. Les grandes tendances avaient été montrées avec le concept Tribu, un show-car pur et dur. Mais voici maintenant que Seat dévoile une deux portes à vocation moins conceptuelle. La Bocanegra mesure 4 m de long pour une faible hauteur . Elle affiche également des feux à LED, comme chez Audi. Sous le capot, se trouve un 1.4 TSI biturbo associé à une boîte DSG à 7 rapports.

Seat souhaite proposer, avec ce concept, un véhicule associant sportivité, émotion et performance. Luc Donckerwolke a ainsi dessiné une face avant noire aux yeux à diodes. Cela fait d'ailleurs penser à un masque. Le S a même perdu son chrome pour être parfaitement dans le ton. L'émotion peut également être suscitée par le nom Bocanegra. Il ne fait pas uniquement référence à la couleur de la calandre, mais également au coupé Bocanegra 1200 Sport de 1975.

Cette Seat est un modèle compact de quatre mètres de long et, nous dit-on, de faible hauteur. Notamment pour prétendre le titre de SportCoupé. Elle présente également des jantes de 19 pouces avec pneus 235/35. De plus, elle profite de larges voies pour la tenue de route à vitesse élevée. Et pour la première fois chez Seat, le groupe motopropulseur est composé d'un moteur 1.4 biturbo à technologie TSI associé à une boîte de vitesses DSG à sept rapports avec palettes au volant. Un duo également soucieux de son niveau d'émissions de CO2.

La Bocanegra intègre un toit panoramique laissant entrer la lumière naturelle dans l'habitacle, en harmonie avec le méthacrylate foncé de l'avant. De profil, on distingue trois traits distinctifs. Le premier trait part de l'avant et descend le long de la ligne du capot jusqu'à la moitié de la porte. Une autre ligne part de l'épaule arrière pour descendre vers le centre de la portière. Enfin, une troisième ligne dessine un marchepied. L'arrière se veut également racé avec ses épaules très marquées. La sortie d'échappement est intégrée au pare-chocs avec un dessous de bouclier noir entouré de grilles.

Dans l'habitacle, le volant à trois branches n'est pas complètement circulaire, à la manière d'une voiture de compétition. Outre les palettes de la boîte, il reprend la commande des appareils reliés à la voiture par Bluetooth. Sur le tableau de bord, deux compteurs au nouveau design entourent l'écran central avec fonction téléphone. Ce point est une innovation de ce concept. En effet, cet écran central présente la même configuration que celle du téléphone connecté à la voiture. En ce qui concerne les compteurs, ils comportent chacun trois cercles concentriques et bénéficient d'un éclairage blanc. Leurs couronnes sont fabriquées avec un matériau transparent. Logiquement, la Bocanegra présente un pédalier avec couvre-pédales métalliques et de sièges de type baquet mélangeant cuir noir et cuir marron. Et un peu de rouge aussi.