logo La revue auto

Skoda Kodiaq Sportline : pour l'amour du style

La marque Tchèque a choisi le parquet du Salon international de l'automobile de Genève, qui ouvrira ses portes au grand public du 9 au 19 mars 2017, pour dévoiler son Skoda KODIAQ Sportline.

Le KODIAQ, on le connaît bien à la rédaction. Nous avons eu le privilège de faire partie des premiers à en prendre le volant : Essai Skoda KODIAQ. Mais alors que nous attendions l’arrivée de la finition haut de gamme « Laurin & Klement », c’est en fin de compte les versions Scout et Sportline qui pointent déjà le bout de leur nez.

Le Skoda KODIAQ Sportline

Tous comme sur la grande berline Superb, Skoda proposera une finition Sportline à son SUV. Ici pas question de motorisations ultra puissantes. Il faudra attendre un espéré et hypothétique, KODIAQ RS pour cela.

Sous le capot moteur, on retrouve donc les 1.4 TSI 150, 2.0 TSI 180 et les deux TDI de 2 litres développant la puissance de 150 et 190 chevaux. Toutes ces motorisations sont d’office accouplées à la transmission 4x4.

Skoda

Si les groupes motopropulseurs restent les mêmes, le KODIAQ Sportline s’affranchit de son style classique pour gagner en caractère sportif. Le choix des couleurs est évidemment un brin plus voyant, comme sur les photos, mais c’est surtout sa finition noire sur la grille de calandre, les rails de toit, les coques de rétroviseurs et les baguettes d’entourage de fenêtres qui tranche de pleine face. De profil, on peut apprécier les larges protections latérales de la couleur de la carrosserie et les jantes en alliage de 19 pouces dotées d’un nouveau design spécial.

En montant à bord, le pilote découvrira des sièges sport en Alcantara avec une surpiqûre argentée, un volant multifonction, un levier de vitesse en cuir et des pédales en aluminium.

Le Skoda KODIAQ Sportline est basé sur la finition Ambition mais livre en plus : des rétroviseurs réglables, l’éclairage du sol (Boarding Spot), le rétroviseur avec capteur de pluie, un écran Maxi DOT, un éclairage ambiant LED pour l’intérieur (avec dix couleurs au choix), le logo KODIAQ dans les seuils de porte, les finitions « Sport », les inserts décoratifs Alcantara et les tapis de sol avec coutures argentées. À ceci se rajoutent l’affichage des forces G, la pression du turbo, la puissance instantanée du moteur, la température de l’huile et du liquide de refroidissement.

Pour tout savoir sur le Skoda KODIAQ ScoutVeuillez cliquer ici !