logo La revue auto

Bosh Virtual Visor : Un incroyable pare-soleil LCD

Le grand salon des technologies, le CES de Las Vegas, va ouvrir ses portes. Bien évidemment, les constructeurs et équipementiers y présentent le résultat de leur recherche. Nous, nous avons été interpellés par l’ incroyable pare-soleil digital et transparent de BOSH.

Exterieur_bosh-virtual-visor-un-incroyable-pare-soleil-lcd_0

Le pare-soleil : un élément de sécurité

Le pare-soleil équipe nos voitures depuis près d’un siècle, sans que nous posions la question pour le rendre plus efficace. Pourtant de nombreuses études nous indiquent que l’éblouissement est l’un des facteurs d’accident. Aux États-Unis, les autorités en charge de la sécurité routière et des véhicules (NHTSA) recensent des milliers d’accidents liés à l’éblouissement du soleil. En Allemagne, 3 756 accidents de ce type ont été comptabilisés en 2018 (Source : Institut fédéral des statistiques).

Bien que le pare-soleil permette d’éviter la gêne occasionnée par les rayons solaires, il a l’inconvénient, une fois abaissé, de restreindre considérablement le champ visuel du conducteur.

Bien conscient des contraires sécuritaires et techniques de cet objet, les ingénieurs de l’équipementier allemand Bosh nous dévoilent le fruit de leurs recherches : le Virtual Visor. Il s’agit d’un pare-soleil transparent à LCD qui grâce à des algorithmes intelligents, assombrit automatiquement telle ou telle parcelle pour protéger les yeux du pilote.

Comment fonctionne ce pare-soleil ?

Le Bosch Virtual Visor fonctionne avec une caméra d’habitacle qui pointe sur le visage du conducteur lors de la conduite. Des algorithmes intelligents basés sur l’intelligence artificielle identifient les parties du visage, tels que les yeux, le nez et la bouche, mais aussi l’ombre projetée par le soleil sur le visage du conducteur. Les algorithmes de la caméra analysent en permanence la direction du regard du conducteur et s’emploient à assombrir certaines zones de l’écran pare-soleil, pour offrir au conducteur une protection solaire au niveaux des yeux seulement.

« Assez tôt dans le processus de développement, nous avons fait le constat qu’un grand nombre de conducteurs ajustent leur pare-soleil traditionnel de manière à placer leurs yeux dans la partie ombragée, » nous explique Jason Zink, expert technique chez Bosch en Amérique du Nord et co-inventeur du Bosch Virtual Visor. Le pare-soleil traditionnel restreint habituellement le champ visuel du conducteur. « Ce constat a eu une importance décisive pour notre concept. » précise Jason Zink. L’idée nous est alors venue d’exploiter la technologie LCD (Liquid Crystal Display ou écran à cristaux liquides) pour assombrir les zones ciblées de l’écran, et ainsi conserver le meilleur champ visuel pour le conducteur.