logo La revue auto

Bentley Continental GTC : encore plus séduisante !

Un peu plus d'un an après la nouvelle génération de Bentley Continental GT, le constructeur lance la déclinaison GTC, toujours aussi désirable.

Exterieur_Bentley-Continental-GTC-2019_13 Exterieur_Bentley-Continental-GTC-2019_22 Exterieur_Bentley-Continental-GTC-2019_24 Interieur_Bentley-Continental-GTC-2019_38 Interieur_Bentley-Continental-GTC-2019_42 Interieur_Bentley-Continental-GTC-2019_43
Voir la galerie photo

Bercés par les souvenirs d’une virée en Bentley Continental GTC V8 S sous et sur la neige, nous avons rapidement imaginé la version cabriolet de la nouvelle génération. Aujourd’hui, le constructeur britannique profite des palmiers californiens pour donner naissance à son nouveau cabriolet.

Reprenant les lignes inaugurées par la Bentley Continental GT, la nouvelle génération de GTC en devient plus désirable. Plus moderne et plus athlétique, le cabriolet améliore une copie pourtant proche d’une certaine forme de perfection.

La capote en toile, disponible avec sept coloris différents, se replie au-dessus de la tête des passagers en 19 secondes et ce jusqu’à 50 km/h. S’ouvre au ciel un cocon qui baigne dans le luxe et qui ne détonne pas face à celui du coupé.

Né pour profiter de la vie sous le soleil, ce cabriolet n’a toujours pas peur de l’hiver avec des sièges massants, un volant et des accoudoirs chauffants. Bentley annonce aussi la présence d’un chauffage de nuque plus puissant et plus silencieux.

La Bentley Continental GTC voit le jour avec le moteur W12 6,0 litres biturbo, d’une puissance de 635 ch pour 900 Nm de couple. Il lui permet d’annoncer un 0-100 km/h en 3,8 secondes et de viser les 333 km/h en vitesse de pointe.

Autres chiffres, Bentley annonce une hausse du poids de 160 kg par rapport au coupé, pour toucher une masse totale de 2 414 kg. Le poids de la démesure.