logo La revue auto

La bugatti chrion sport a sa montre parmigiani type 390

Lors de la dernière édition du Salon de Genève, il y a quelques semaines, Bugatti a dévoilé sa Chiron Sport. L'horloger Parmigiani Fleurier présente pour sa part une montre pour aller avec.

La nouvelle montre est basée sur la Bugatti Type 390 qui a été lancée l’année dernière pour célébrer la Chiron. La montre est construite autour d’un mouvement de tourbillon cylindrique unique, l’un des plus complexes que nous n’ayons jamais vus.

Pleine d’innovation et de premières mondiales, la Type 390 est aussi un exploit de micromécanique. Par exemple, le mouvement cylindrique intègre le plus petit roulement à billes au monde, mesurant 1,2 mm de diamètre et comprenant 12 billes de seulement 0,2 mm. Grâce à deux barillets reliés à trois trains d’engrenages planétaires, le garde-temps bénéficie d’une réserve de 80 heures. En tout, ce ne sont pas moins de 302 minuscules composants qui font cette montre.

Cette dernière version est conçue pour la Chiron Sport. Elle dispose d’un bracelet en alcantara rouge italien et de fibre de carbone visible sur le boîtier en or blanc.

La Chiron Sport est la machine la plus extrême jamais fabriquée par Bugatti. Elle embarque le même W16 quadriturbo de 8,0 litres que le modèle de base et offre les mêmes 1 500 chevaux et 1 600 Nm de couple aux quatre roues grâce à une transmission à double embrayage à sept rapports. Ainsi, le modèle Sport n’est pas plus puissant, mais c’est un véhicule plus efficace grâce à une réduction de poids de 18 kg et une suspension plus rigide de 10 %.

La nouvelle Bugatti Chiron Sport affiche un prix de 2,65 millions d’euros et aucun prix n’est donné pour la montre-bracelet de Parmigiani Fleurier, mais ceux qui peuvent se permettre une Chiron Sport et qui aiment son design ne poseront sans doute même pas la question. Néanmoins, le prix devrait se situer aux environs des 300 000 €.