logo La revue auto

Porsche stoppe officiellement le diesel

Les rumeurs étaient persistantes depuis environ un an, mais cette fois c’est officiel. Dans un communiqué, le constructeur a annoncé qu’il ne proposerait plus de véhicules diesel, se concentrant sur les voitures électrifiées.

Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_0 Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_2 Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_3 Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_4 Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_7 Exterieur_Porsche-Cayenne-2015_8

Porsche cite un changement dans la demande des consommateurs. Les Diesels ont représenté 12 % de ses ventes mondiales l’an dernier, souligne le constructeur. Cela fait beaucoup de véhicules que Porsche est prête à abandonner, mais la marque compte sur ses hybrides pour prendre le relais. 63 % des Panamera vendus en Europe sont des hybrides, ce qui indique un potentiel de croissance future. Porsche n’a pas proposé de véhicule diesel sur tous les marchés depuis février et n’en a vendu aucun aux États-Unis depuis le scandale du dieselgate en 2015.

Mais aucune mention de cela dans le communiqué de presse de cette semaine. « Porsche ne diabolise pas le diesel », a déclaré le PDG Oliver Blume dans le communiqué. « C’est et cela restera une technologie de propulsion importante. En tant que fabricant de voitures de sport, pour qui le diesel a toujours joué un rôle secondaire, nous sommes arrivés à la conclusion que nous aimerions que notre avenir soit sans diesel ». Il a ajouté que Porsche continuerait à prendre soin de ses clients diesel existants.

Porsche lancera l’année prochaine son offensive hybride avec le Taycan, anciennement connu sous le nom de Mission E. Peu de temps après, attendez-vous à une variante du Cross Turismo. D’ici 2025, tous les autres véhicules Porsche neufs vendus pourraient être électrifiés. Et tandis que les moteurs diesel disparaissent, Porsche affirme qu’elle est toujours engagée dans les moteurs thermiques.