Cote Argus

Quelle cote choisir ? L'Argus, La Centrale ?

Lorsque vous souhaitez vendre ou acheter une voiture d'occasion, il est toujours intéressant, voire nécessaire, d'effectuer une cote, une valeur d'occasion de votre véhicule ou de celui envisagé. Aujourd'hui, plusieurs acteurs se partagent le marché : L'Argus, La Centrale, Autobiz ou encore le suisse EuroTaxGlass's (fournit la cote de Turbo.fr). Leur fonctionnement se partage en 2 camps : une cote qui reflète le marché de l'occasion (La Centrale et Autobiz) et celle qui est basée sur un calcul de déperdition (l'Argus et EurotaxGlass's). On fait le point pour vous aider à choisir votre cote ou l'argus qui vous permettra de mieux vendre ou acheter votre véhicule d'occasion.

Origine de la cotation automobile et de l'Argus
La cote Argus est une notion utilisé par l’Argus, journal automobile crée en 1927 par Paul Rousseau. le terme Argus provient de la mythologie grecque. Le géant Argos avait cent yeux répartis sur la tête, dont la moitié était toujours en éveil. Ainsi personne ne pouvait tromper la vigilance d’Argos. Argos fut tué par Hermès sur ordre de Zeus. Pour récompenser sa fidélité, Héra le transforma en paon, son animal préféré, et depuis ce jour, le paon possède cent yeux dans son plumage…

Paul Rousseau pris le nom d’Argus pour être un observatoire de l’automobile, un nom bien choisi pour créer une cote. Néanmoins, pour Philippe Delafaite, ancien directeur des valorisations à l’Argus, le terme serait antérieur, utilisé par une autre société avant celle crée par Paul Rousseau. Il est difficile de confirmer ou d’infirmer ces dires. 

Aujourd’hui, la Cote Argus est la référence du marché, car elle est devenue un mot que tout le monde connaît depuis des décennies. 

La cote calculée comme celle de l'Argus

On s’attarde sur celle de l’Argus qui est la plus utilisé aujourd’hui. De son côté EurotaxGlass’s cible les professionnels et n’a pas ou peu d’intérêt pour les particuliers, même si ces derniers l'utilisent sans le savoir via le site Turbo.fr.
Pour la cote Argus, elle est calculée à partir du prix du neuf auquel il faut ajouter de nombreux critères de dépréciation qui sont utilisés par toutes les cotes : kilométrage, options du véhicule, motorisation (un Diesel décotera normalement moins vite), âge du véhicule, etc.

La cote Argus profite de sa notoriété et de son expérience pour être la seule cote payante du marché (pour le grand public). Il faut compter 6,49 € pour obtenir l’Argus de son véhicule.

Avantages de la cote Argus : la cote Argus est utilisée par quasiment tout le monde, professionnels ou particuliers. Les professionnels l'apprécient car elle est souvent à leur avantage par rapport à une cote marché. Elle est utilisée également, si vous avez un véhicule sinistré ou volé, par votre assurance.

Inconvénients de la cote Argus : la cote Argus est payante mais si vous souhaitez acheter un véhicule, 6,49€ ne semblent pas être un frein tangible au vu de la dépense. En revanche, si vous vendez votre véhicule, la cote Argus sera, souvent, à votre désavantage car elle est plus basse d’environ 10 % par rapport à une cote marché.

La cote marché comme celle de La Centrale

On s’attarde sur celle de La Centrale qui est devenue l’un des acteurs majeurs depuis 2005. Sa cote est basée sur les prix de vente des véhicules que l’on retrouve sur son site. 

La cote La Centrale s’installe depuis plusieurs années comme un leader du VO (véhicule d’occasion) au détriment de l’Argus, qui a laissé le VO de côté pour se recentrer sur l’actualité et les acquisitions dans le secteur automobile.

Comme le montre ce graphique pris sur Google Trends (fréquence des recherches sur Google) :Cote 

La Centrale, par son dynamisme sur Internet depuis 2005 – avec sa tête Jérome Ponsin –, a inversé les courbes, car d’un côté on trouve le modèle vieillissant de l’Argus avec sa cote payante et de l’autre La Centrale qui propose une cote gratuite et a un positionnement agressif sur Google (1er sur Google sur les requêtes « Argus gratuit », et même « cote argus »).

 

Les avantages de la cote La Centrale : Elle est globalement le reflet du marché de l’occasion et de son activité et, de plus, elle est donc gratuite. 

Inconvénients : Cette cote ne prend pas en compte les remises faites par le vendeur. Un inconvénient qui est un peu gommé avec la cote personnalisée qui se rapproche dans son fonctionnement de la cote Argus, en établissant un calcul via une décote en fonction des critères classiques (km, âge, état, options, etc.). 

Conclusion :
Les deux différentes cotes ont chacune leurs avantages. On vous conseille d'utiliser la cote La Centrale pour vous faire une idée générale. Quand votre projet est plus abouti, vous pouvez prendre la cote Argus, surtout si vous vendez, car c'est souvent de cette cote que découle le prix de reprise par un marchand. Attention quand même si l'acheteur diminue encore la reprise en se basant sur la cote Argus, venez avec votre cote La Centrale pour avoir des arguments de négociation sur le possible prix de revente à un particulier...

Comparatif de la cote Argus et de La Centrale

Nous avons comparé différents modèles que l'on retrouve sur le marché de l'occasion. Toutes les cotes ou argus ont été effectués selon les mêmes critères : même finition, version moteur, modèle mis en circulation en 2013, et kilométrage de 30 000 km. 

 

Comparatif Panel Cote Argus et Cote La Centrale - Cotation du 14 Dec.2015 
 Modèle Cote Argus Cote La Centrale
Cote Audi A1 1.4 TFSI Ambiente Essence   Jan.2014 
9 600 € 
Déc.2015
7 290 € 
Jan.2014
17 400 € 
Mar.2015
16 300 
Cote Peugeot 308 II 1.6 E-HDI 115 ALLURE Juil.2014
23 650 €
Nov.2015
18 187 €
Nov.2014
20 000€
Nov.2015
16 100 €
Cote Tiguan Diesel 2.0 TDI110 BM Juil.2014
23 374 €
Nov.2015
17 780 €
 Juil.2014
23 000 €
 Nov.2015
18 600 €
Cote Ford Kuga 2.0 TDCi140 Titanium Juil.2014
25 440 € 
 Nov.2015
19 560 €
Mai 2014
25 700 € 
 Nov.2015
20 600 €

 

Sur ce tableau, on ne note pas de différences importantes entre les deux systèmes de cotation pour la majorité des cotations Argus ou de La Centrale.

En revanche, sur le modèle A1, les cotations font un bond du simple ou double ! Cet écart s'explique, car les voitures Audi décotent bien moins vite en réalité sur le marché de l'occasion. En effet, la cote Argus reste théorique et ne prend pas en compte l'effervescense pour une marque (souvent allemande) sur le marché de l'occasion.

 

Et vous, quelle cote auto utilisez-vous ?  
N'hésitez pas à nous laisser vos avis, sur vos habitudes en matière de cote auto, vous êtes plus cote Argus ? La Centrale ? ou autre ? On attend vos commentaires, merci !

 

Source : L'Argus, La Centrale, Google Trends

Virgile Partouche

Votre avis nous intéresse sur :  Quelle cote choisir ? L'Argus, La Centrale ?

image profil
Laurent Mousset
2015-12-17 16:03:24  

Bonjour, Je voulais savoir sur Internet, je trouve de nombreux argus gratuit, vous dites concrètement que celui de La Centrale est le meilleur ? Merci

image profil
virgile
2015-12-17 16:15:44  

Bonjour Laurent,
Non, on ne peut pas dire si l'Argus ou La Centrale délivre la meilleure cote. Il faut voir les services de cote comme une aide pour la vente ou l'achat de votre véhicule.
Lorsque vous serez devant votre acheteur ou vendeur, d'autres critères rentrent en compte : état du véhicule, achat d'un nouveau véhicule chez le concessionnaire... Il faut surtout voir les systèmes de cote comme un outil de négociation.

Enfin, la cote Argus est reconnue par les assurances qui souvent selon les clauses de votre "rembourse à la valeur argus".
Néanmoins, Il arrive que certaines assurances prennent en compte la cote de La Centrale...

J'espère vous avoir aidé.

Virgile

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter