logo La revue auto

De Tomaso quitte l’Europe pour atterrir aux USA

L’un des plus grands mythes de l’automobile italienne, De Tomaso, quitte le Vieux Continent pour passer sous l’autorité du marché nord-américain. Un échec cuisant de l’industrie italienne qui se cache sous un relent de crise financière.

Exterieur_de-tomaso-quitte-l-europe-pour-atterrir-aux-usa_0 Exterieur_de-tomaso-quitte-l-europe-pour-atterrir-aux-usa_1

Après Pirelli passé sous la bannière de l’empire du Milieu, c’est donc au tour du célèbre carrossier, De Tomaso, de quitter sa patrie. La firme nous dit que le but de ce transfert est « d’entamer une nouvelle ère du design automobile américain et de l’excellence, créer des opportunités, cultiver les talents et de favoriser une collaboration audacieuse. »
En réalité, c’est surtout des difficultés financières et les taxes en tout genre des technocrates européens qui viennent de tuer un bout de notre patrimoine.

Norman Choi, President de De Tomaso Automobili, nous dit que :
« Notre passion automobile est ancrée dans l’histoire – celle de notre entreprise et de ceux qui nous inspirent. Nous nous inspirons de “l’âge d’or” du design automobile américain des années 1920-60 et de notre utilisation de plusieurs décennies de groupes motopropulseurs américains. Alors que nous cherchons à façonner le prochain chapitre de notre marque emblématique, nous honorerons notre histoire. Nous doublons notre inspiration pour créer les prochaines grandes icônes européennes américaines ici même aux États-Unis. Cela est fidèle à notre héritage et reflète notre désir de forger une voie pour la prochaine génération de grands de l’automobile américaine tout en aidant à renforcer les compétences américaines en conception et savoir-faire automobiles. »

De Tomaso : Une histoire…

Fondée en 1959 par le coureur et visionnaire Alejandro de Tomaso, De Tomaso Automobili est une marque emblématique euroaméricaine avec une histoire riche, une réputation audacieuse une sophistication et un luxe européens précieux. Souvent connue pour son modèle le plus réussi, la Pantera (1970-1993) et son partenariat de plusieurs décennies avec Ford, les racines profondes de la société dans le paysage automobile américain comprennent également des collaborations avec des légendes et des visionnaires de l’automobile tels que Lee Iacocca, Carroll Shelby, Peter Brock et Tom Tjaarda.

De Tomaso est également connu comme un spécialiste des fusions et acquisitions par lequel, dans les années 1960-1970, il a acquis des noms tels que Ghia, Vignale, Innocenti, Moto Guzzi, Benelli et a possédé Maserati de 1975 à 1993. En 2014, Ideal Team Ventures (ITV), largement connue pour sa renaissance d’Apollo Automobil, a acquis les droits de De Tomaso, ce qui a conduit à l’introduction par la société en 2019 de la très convoitée P72, qui rend hommage à la voiture de course P70 de De Tomaso célébrant le 60e anniversaire des marques.

… une marque devenue américaine

La première phase de Mission AAR est le transfert des activités principales de De Tomaso aux États-Unis, y compris la production de sa voiture de sport P72, qui rend hommage à la voiture de course P70 de la société. L’emblématique P72, introduit pour la première fois en juillet 2019, sera fabriqué à la main en Amérique. Le P72 est une véritable icône euroaméricaine de par sa provenance, sa conception, son ingénierie, son groupe motopropulseur, sa base d’approvisionnement et ses partenaires techniques.

De Tomaso a des racines profondes dans le paysage automobile américain, avec des groupes motopropulseurs dérivés de Ford sur presque tous les modèles De Tomaso depuis sa fondation en 1959. Rappelant la course mondiale vers le sommet inspirée par cette ère de design et d’excellence, De Tomaso va une fois de plus créer aux États-Unis des automobiles qui offrent un design et une qualité irrésistibles avec une ingénierie et des réalisations techniques captivantes, un groupe motopropulseur, une base d’approvisionnement et des partenaires techniques.