logo La revue auto

De Tomaso P72 : un bolide pour voyager dans le temps !

Voici l’une des plus envoûtantes automobiles du moment ! Cette De Tomaso P72 rend non seulement hommage à la sensualité latine de la De Tomaso Shelby P70 d'origine, mais partage également un groupe motopropulseur « Made in USA ».

Exterieur_de-tomaso-p72-un-bolide-pour-voyager-dans-le-temps_0 Exterieur_de-tomaso-p72-un-bolide-pour-voyager-dans-le-temps_1 Exterieur_de-tomaso-p72-un-bolide-pour-voyager-dans-le-temps_2 Exterieur_de-tomaso-p72-un-bolide-pour-voyager-dans-le-temps_3 Exterieur_de-tomaso-p72-un-bolide-pour-voyager-dans-le-temps_4

De Tomaso P72 : Harmonie du temps …

Cette pièce d’orfèvre a été conçue sur un châssis en fibre de carbone et fabriquée par des artisans, à la main. La carrosserie n’est pas en reste avec ce mélange de courbes et de lignes droites qui prend son inspiration dans l’âge d’or de l’automobile.

Le cockpit rétro évoque les souvenirs des prototypes des années 60 et 70, avec des instruments analogiques, du cuivre poli et un revêtement intérieur en cuir diamant. De Tomaso salue à juste titre le modèle comme « une machine moderne pour voyager dans le temps ».

De Tomaso P72 : Une âme américaine !

Son cœur est quant à lui venu de l’autre côté de l’Atlantique. Le carrossier italien a fait appel à une firme d'ingénierie renommée : Roush. En effet, De Tomaso voulait rester fidèle aux piliers fondamentaux de la marque qui a, depuis sa fondation, fait appel à des groupes motopropulseurs américains.

«C’est ainsi que nous n’avons émis aucune réserve sur la collaboration technique avec Jack Roush et sa société. Les succès de Roush en matière automobile sont nombreux et son histoire est liée intimement avec Ford. Roush a participé, entre autres, au développement du groupe motopropulseur V8 de 5,4 litres suralimenté de 550 ch de la Ford GT de 2005 ainsi que du V6 biturbo de 3,5 L de 647 ch du groupe motopropulseur Ford GT ch de 2017» indique Norman Choi, President de De Tomaso.

« Nous sommes fiers d'avoir créé cette collaboration technique stratégique avec De Tomaso pour apporter notre expertise aux processus de développement et de certification du groupe motopropulseur pour l'homologation. Roush et Roush Performance partagent une passion similaire pour la course et le désir de stimuler l'innovation sur les marchés de première monte et du sport automobile » Greg White, vice-président de Roush Powertrain Engineering Group.

De Tomaso P72 : Un cœur allant !

Soyons plus concrets. Le moteur de cette De Tomaso est donc un V8 Ford. Les motoristes réussissent à lui faire cracher 700 chevaux avec plus de 825 Nm de couple disponibles avec un carburant à 91 octanes. Le régime maximum du moteur devrait dépasser les 7 500 tr/min.

L'acoustique du groupe moteur a été spécialement travaillée pour offrir une bande sonore distinctive, car l’objectif est de sortir de la mélodie homogène des supercars à V8 de grande production. Les acousticiens se sont efforcés d'obtenir un son qui rappelle l'ère des « muscle cars » américain des années 60 tout en créant une sophistication avant-gardiste.

De plus, ils ont créé un système d'échappement « symphonique » qui associe l'acoustique du V8 avec un arrangement de type «instrumental» spécifique. De quoi « créer quelque chose de vraiment spécial » selon eux. La bande-son du moteur de la P72 nous ramènerait dans le temps comme si elle était sur la grille de départ du Mans en 1966.

Le prix d'une œuvre d'art !

Le prix de vente provisoire de la De Tomaso P72 a été fixé à 750 000 € HT. 72 véhicules sont prévus pour lesquels les réservations sont d’ores et déjà ouvertes. Les premiers modèles devraient arriver en Europe fin 2020 chez Louwman Exclusive.