logo La revue auto

J-23 avant les Dix Mille Tours

En effet, le grand rendez-vous dédié aux automobiles classiques et historiques ouvrira ses portes le 19 octobre au circuit Paul Ricard. Au programme ? Comme de coutume on y verra des voitures d’exception, de belles batailles sur le macadam de la piste et la présence de nombreux clubs, ainsi que des exposants.

Exterieur_j-23-avant-les-dix-mille-tours_0 Exterieur_j-23-avant-les-dix-mille-tours_1

Les STARS !…

Parmi les 350 engagées en course, les spectateurs auront la chance d’observer non pas une mais trois Ferrari 512 BBLM ! Développée par Ferrari en 1974, cette automobile avait comme objectif les 24 Heures du Mans. Sa carrosserie est signée Pininfarina et son moteur V12 de 5.0 L (4.4L sur la version de série) lui permet d’atteindre les 325 km/h. Cette automobile ne s’est malheureusement jamais imposée dans la Sarthe en raison d’une boîte de vitesses à cinq rapports trop fragile et des Porsche 935 plus performantes. Et pourtant, avec seulement 25 exemplaires produits, la Ferrari 512 BBLM attise la convoitise des amateurs d’automobiles historiques.

L’espace village…

Lors des week-ends Peter Auto, la passion se retrouve également dans l’espace village où les exposants prennent leurs quartiers. Un seul mot d’ordre : l’Automobile ! C’est cet amour pour les belles carrosseries que le public des Dix Mille Tours découvrira au fil des stands, tous sélectionnés avec soin.

L’espace clubs…

Les clubs réunissent les collectionneurs autour d’une même passion, l’automobile. Qu’il s’agisse de clubs mono ou multimarques, leurs membres se rassemblent régulièrement pour des sorties dominicales ou des manifestations automobiles à l’image des Dix Mille Tours. Sur le circuit Paul Ricard, ils seront placés au cœur de l’action avec un espace d’exposition réservé à l’intérieur de l’enceinte. La condition ? Venir avec un véhicule en bon état d’avant 1966 ou faisant partie de la liste des Happy Few.

Photos© Peter Auto / DR