logo La revue auto

Lucid Air, un nouveau monstre électrique de 1.080 chevaux !

En Californie, une guerre électrisante est en train de se jouer. TESLA, la firme du controversé Elon MUSK, se fait attaquer de toutes parts. Si Nikola Motors se lance dans la production de poids lourds électriques et hydrogènes, Lucid Motors rentre de plein fouet dans le segment de TESLA. La preuve avec le dévoilement de la Lucid Air qui pousse bien plus loin les frontières de la voiture électrique.

Exterieur_lucid-air-un-nouveau-monstre-electrique-de-1-080-chevaux_0
Voir la galerie photo

L’histoire de Lucid Motors commence véritablement en 2017 avec un grand show à l’américaine. Cette Start'up promettait avoir le savoir-faire pour l’industrialisation de modèles électriques à haute technologie, offrant une large autonomie et des performances pulvérisant les supercars actuelles. Après des atermoiements financiers qui ont longtemps entravé le démarrage de la marque, Lucid Motors a finalement dévoilé sa berline « Air ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que les concepteurs ont mis le paquet.

La Lucid Air repose sur une plateforme conçue en interne appelée LEAP, pour Lucid Electric Advanced Platform. Pour optimiser les performances, Lucid Motors a consacré beaucoup de temps et d'efforts à l'aérodynamique de l’Air. La berline est gratifiée d’un coefficient de pénétration dans l'air de 0,21. Vous savez quoi ? Aucune voiture de série ne fait mieux actuellement.

Question technologie, Lucid nous parle de phares utilisant la technologie numérique Micro Lens Array. Pour tenir tête aux berlines Premium actuelles, Lucid a tout simplement fait appel aux meilleurs équipementiers pour en faire une voiture semi-autonome. Il faut dire qu’elle dispose de 32 capteurs pour assurer une sécurité active de très haut vol. Continuons notre petit bonhomme de chemin avec l’habitacle, qui en plus d’être joliment dessiné, reçoit un écran de bord incurvé de 34 pouces qui est piloté par Alexa d’Amazon.

Rentrons désormais dans le cœur de la machine. Car elle vaut vraiment le coup. S’il faut encore attendre le second trimestre 2021 pour prendre possession de sa Lucid Air, le client américain, dans un premier temps, aura le choix avec plusieurs versions : Air, Air Touring, Air Grand Touring et Air Dream Edition.
Cette dernière c’est le fer de lance de la Start’up. Ici, les ingénieurs ont réussi à développer l’improbable puissance de 1 080 chevaux. La cavalerie passe sur les 4 roues et tire son jus d’une batterie de 113 kWh. Cette Air Dream Edition accélère de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et franchit la vitesse de 270 km/h, tout en sachant que la firme nous dit avoir franchi les 375 km/h dans ses essais. Le « Big Problem » c’est que Lucid demande 169.000 dollars pour cette machine.

Bien heureusement, des versions plus raisonnables seront également disponibles. La Lucid Air Grand Touring propose 800 chevaux, mais elle franchit la barre des 100 km/h sous les 3 secondes et coûte 139 000 dollars. Son autonomie passe les 800 kilomètres.
Vers la fin 2021, suivra l'Air Touring (95 000 dollars, 620 ch), qui réclame 3,2 secondes au 0 à 100 km/h et pourra rouler sur 653 kilomètres, sa batterie étant plus petite.

Une autre nouveauté Lucid est que la firme promet que l'Air pourra charger un peu plus de 500 kilomètres en moins de 20 minutes.