logo La revue auto

Opel re-tente sa chance en Russie avec le GrandLand X et le Zafira Life

Eh oui ! Opel est sortie de son marasme industriel depuis son rachat par le groupe français PSA. Comme l’appétit vient en mangeant et que les caisses commencent à se garnir d’euros, le constructeur annonce officiellement son grand retour sur le marché russe qu’il avait abandonné auparavant.

Exterieur_opel-re-tente-sa-chance-en-russie-avec-le-grandland-x-et-le-zafira-life_0 Exterieur_opel-re-tente-sa-chance-en-russie-avec-le-grandland-x-et-le-zafira-life_1

Opel de nouvelles ambitions commerciales !

La décision de revenir sur le marché russe fait partie entière du plan PACE! du grand patron du groupe, Carlos Tavares. Il vise, après ce grand retour aux bénéfices de la marque au Blitz, le développement de ses ventes sur les marchés internationaux.

L’objectif est de réaliser 10 % du volume des ventes d’Opel hors Europe dès le milieu des années 2020. Pour y parvenir, la marque va encore renforcer sa présence sur les marchés export en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud où elle est déjà présente aujourd'hui et va arriver sur plus de 20 nouveaux marchés export d’ici 2022.

Ces derniers mois, le constructeur de Rüsselsheim a nommé de nouveaux importateurs performants au Maroc, en Tunisie, au Liban et Afrique du Sud, ouvrant la voie à la croissance sur ces marchés importants pour l’avenir. En outre, Opel a rejoint la structure locale de Groupe PSA en Ukraine.

Opel en Russie…

Opel poursuit son avancée dans son offensive russe dès cette année avec trois modèles dans un réseau de concessionnaires russes sélectionnés comptant 15 à 20 concessionnaires implantés dans les grandes villes.

Le Grandland X, construit à Eisenach, mais aussi le nouveau Zafira Life et le Vivaro, seront donc les premiers produits en vente. D’ailleurs, le monospace et le fourgon destinés au marché local sortiront des chaînes de production de l’usine du Groupe PSA à Kaluga.


Opel et ses dirigeants commentent…

«Augmenter fortement les exportations rentables est l’un des axes principaux de notre plan  PACE!. Nous faisons des progrès considérables dans ce domaine », a déclaré Michael Lohscheller, CEO d’Opel. « La Russie est un marché à gros volume, intéressant et stratégiquement important, qui recèle un fort potentiel. Nous sommes une marque allemande qui était implantée de longue date et jouissait d’une excellente réputation dans le pays. Etre capable de produire immédiatement sur place illustre parfaitement l’intérêt de faire partie du Groupe PSA

«Le lancement d’une nouvelle marque sur le marché russe va permettre au Groupe PSA de renforcer sa présence dans la région Eurasie, d’élargir l’offre pour les clients existants et d’en conquérir de nouveaux » note Yannick Bézard, Executive Vice President and Operational Director Eurasia Groupe PSA. « Avec le lancement de la marque Opel en Ukraine l’an dernier, nous projetons de tripler les volumes des marques du Groupe PSA dans la région d’ici 2021, et en fonction du succès rencontré, cette initiative va fortement contribuer à cet objectif.»