logo La revue auto

Un nouveau SUV Low Cost chez Volkswagen, le JETTA VS5

Ne vous précipitez pas chez votre concessionnaire Volkswagen, car il ne comprendra pas votre demande. Ce SUV Low Cost, JETTA VS5, est exclusivement vendu sur le territoire de l’Empire du Milieu. On vous explique.

Exterieur_un-nouveau-suv-low-cost-chez-volkswagen-le-jetta-vs5_0 Exterieur_un-nouveau-suv-low-cost-chez-volkswagen-le-jetta-vs5_1

La Chine pèse à elle seule près de 50 % des livraisons mondiales du marché particulier de Volkswagen. La firme teutonne y a livré plus de 3 millions de véhicules pour la deuxième fois consécutive l’année dernière. Pour ne pas perdre des parts de marché et même conquérir de très précieux %, Volkswagen a lancé pour la première fois sa sous-marque JETTA.

Depuis sa mise sur le marché en septembre dernier, la JETTA a livré près de 30 000 véhicules. Cela fait de cette nouvelle marque automobile un véritable succès, si l’on se base sur les trois premiers mois de vente. Avec JETTA, Volkswagen cible les jeunes clients chinois qui cherchent à accéder au monde de Volkswagen et environ 80 % des clients achètent un SUV comme première voiture de leur vie. Ces primo-accédants ont en moyenne une petite trentaine d’années et font une commande entre 8 000 € et 15 000 €. 

« Le segment d’entrée de gamme était, jusqu’à présent, proposé presque exclusivement par des marques chinoises. La marque JETTA comble l’espace qui existait entre le segment d’entrée de gamme et le segment des gros volumes au sommet duquel la marque Volkswagen est positionnée,» explique Jürgen Stackmann, membre du Directoire en charge des Ventes. « Nous estimons qu’il existe un potentiel considérable et le démarrage réussi de JETTA prouve que nous avons raison. »