logo La revue auto

La Revue Automobile vous présente la marque Yamaha

La firme Yamaha est née en juillet 1955 après la création par Yamaha Corp de Yamaha Motor Co., Ltd. au Japon .

Ce nouveau constructeur de 2 roues est arrivé tardivement sur un marché où 150 constructeurs de motos tentaient de survivre. Alors que de nouvelles marques apparaissaient, d'autres fermaient leurs portes à un rythme effréné, et au final peu ont réussi à relever le défi.

La première moto de Yamaha

Tout a commencé lorsque le président de Nippon Gakki (maintenant Yamaha Corporation), Genichi Kawakami, a adapté un équipement d’usinage utilisé dans la production d’hélices métalliques pour le développement de la première moto Yamaha. Il s’agissait de la YA-1, surnommée « Aka-tombo » qui signifie « libellule rouge ». Avec un capital de départ de 30 millions de yens, 274 employés et deux bâtiments industriels en bois d’une capacité de production de 200 motos par mois. Très tôt, la société a décidé d'affronter la concurrence en compétition, une volonté qui a forgé l'esprit de défi de l'entreprise. Ainsi, Yamaha a engagé la première YA-1 à la course du mont Fuji Ascent et l'a gagnée. À partir de ce moment là, nos employés ont évolué avec détermination d’un défi à l’autre, en travaillant en équipe, en partageant leurs victoires et leurs revers.

Yamaha YZF-R1 « The One »

L’année 1998 restera dans les mémoires, car c’est l’année où Yamaha a lancé l'YZF-R1, largement reconnue comme le modèle de supersport le plus remarquable de la décennie. Équipée de technologies moteur et châssis issues de la compétition, la R1 refelète parfaitement l’engagement de Yamaha para rapport au sensation du « Kando ».