logo La revue auto

Corvette c7 grand sport pour les puristes

Pour le salon de Genève, Chevrolet a apporté une multitude de sportives. Au milieu des Camaro et autre Corvette, le constructeur a dévoilé une toute nouvelle édition de son coupé fétiche, la Corvette C7 Grand Sport.

Exterieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_0 Exterieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_1 Exterieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_2 Exterieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_3 Interieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_4 Interieur_Chevrolet-Corvette-Grand-Sport_6
Voir la galerie photo

Reprenant une dénomination historique dans l’histoire de la Corvette, cette nouvelle génération de Grand Sport s’adresse aux puristes qui souhaiteraient disposer d’une machine atmosphérique et efficace sur circuit.

La Corvette C7 Grand Sport est parfaitement similaire à la Z06 sur le plan stylistique. On y retrouve les ailes gonflées et les différents appendices aérodynamiques en carbone, dont une lame avant, des ouïes d’aérations et un spoiler arrière en deux parties. L’habitacle n’évolue guère, à l’exception de la finition bleue captivante, qui ne va pas vraiment aider à garder les yeux sur la trajectoire.

Le châssis est équipé de la suspension Magnetic Ride, d’un système de freinage Brembo aux dimensions majorées et du différentiel arrière électronique issu du pack Z51. Le contact au sol est confié au Michelin Pilot Super Sport de 285/30 à l’avant et 335/25 à l’arrière. En option, le pack Z07 prévoit des disques en carbone et des Michelin Pilot Sport 2 Cup.

Sous le capot, la Corvette Stingray Grand Sport embarque le V8 6,2 litres LT1. Dénué de suralimentation, ce bloc produit 466 ch et 630 Nm de couple, comme dans la Corvette Stingray d’entrée de gamme. Cette mécanique permet au coupé d’enregistrer une vitesse maximale de 295 km/h et un 0-100 km/h en 4,4 secondes.

La Corvette C7 Grand Sport sera commercialisée à partir du mois de septembre en Europe.