Isuzu

ISUZU D-MAX, le katana belge

Le salon de l'auto de Bruxelles lèvera le voile sur une édition très limitée de 50 exemplaires du Pick-Up Japonais : l'Isuzu D-MAX Katana. Il a été créé pour offrir, avec sa teinte spécifique et ses équipements singuliers, aux acheteurs désirant se distinguer dans le paysage des pick-up, un style unique.

+ de photos Isuzu D MAX Katana

Un 2.5 biturbo et une transmission 4WD

Sous le capot moteur on retrouve avec plaisir le gros 4 cylindres diesel de 2,5 litres gonflé par un double turbo délivrant un couple de 400 Nm et une puissance max de 163 chevaux. Au niveau technologique, ce moteur bénéficie aussi d'une pompe à carburant à régulation électrique, d'un système de pré-injection, de doubles arbres à cames en tête et d'un filtre à particules auto-régénérant.

La distribution par engrenage et chaîne métallique est un gage de fiabilité tout en réduisant les coûts de maintenance. Les parois des cylindres sont garnies d'un revêtement protecteur qui permet d'allonger la durée de vie des composants. Ce diesel est associé à une boîte manuelle 6 vitesses ou une transmission automatique à 5 rapports.

Le D-Max Katana bénéficie de la transmission intégrale débrayable d'Isuzu. Il affiche ainsi une capacité de traction de 3,5 tonnes. La valeur la plus élevée du marché pour un modèle se conduisant avec un permis B.

L’aventure au boue de la l’âme

La peinture exclusive rouge vive, nommée Venetian Red, annonce au premier regard que le Katana est un véritable aventurier. D’après les designers de la marque, « ses reflets cuivrés évoquent la force de la nature ».

Le D-Max Katana se distingue aussi par ses ornements de carrosserie noirs, qui assurent un équilibre parfait avec la couleur vive de la carrosserie. Il dispose ainsi de jantes 19” en noir mat, mais aussi d'un arceau, de marchepieds, d'éléments de boucliers et de passages de roue noirs. Il est aussi équipé de nouveaux blocs optiques arrière à technologie LED.

Ça se voit à l’intérieur

Le D-Max Katana se distingue aussi par un équipement qui en fait un modèle exclusif. Il dispose ainsi d'une plaque numérotée dans l'habitacle, de sièges garnis de cuir avec chauffage intégré, d'un GPS avec écran tactile, de caméras avant et arrière, d'une climatisation entièrement automatique, d'un régulateur de vitesse, de jantes de 19 pouces mattes, d'un élégant arceau, d'une protection de bouclier avant, de lèvres d'ailes et d'un couvre-tonneau couleur carrosserie pour l'espace de chargement.

Chez nos voisins du Nord il est vendu à un prix de 39.990€ TVAc

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  ISUZU D-MAX, le katana belge

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter