Jeep

Jeep présente 7 concepts pour le safari de Pâques

Pour son événement annuel du Safari de Pâques, à Moab dans l'Utah, Jeep présente 7 modèles spéciaux démontrant tant la technicité de la marque que sa capacité de personnalisation.

Le Wrangler, très récemment lancé, représente à lui seul la base de 5 des 7 modèles personnalisés. « Pour nous, le Wrangler est le noyau de tout ce que fait Jeep. Tout vient du Wrangler », explique Mark Allen, directeur du design.

Jeep Sandstorm

Jeep
Le plus radical des concepts, le Sandstorm, est un Baja desert-racer avec des essieux tout-terrain à haute articulation, donnant 36 cm de débattement à l’avant et 46 à l’arrière. La puissance provient d’un V8 de 6,4 litres et est envoyée à des pneus spécifiques pour le sable de 39 pouces.

Jeep 4Speed

Jeep
Allégé de 430 kg, le 4Speed est un Wrangler plus rapide et agile inspiré par les concepts légers Stitch (2013) et Pork Chop (2011). La puissance vient du nouveau 2,0 litres turbo du Wrangler avec la technologie hybride douce de 48V, qui fournit des performances plus élevées grâce au poids à vide réduit.

Jeep B-Ute

Jeep
Basé sur le modèle Renegade Trailhawk axé sur le tout-terrain, il est doté d’un système de suspension surélevé de 3,8 cm et de barres stabilisatrices avant déconnectées pour améliorer le offroad rocailleux.

Jeep Wagoneer

Jeep
Un tout nouveau Waggoner devrait rapidement arriver, alors en guise d’exercice de style Jeep a rénové un exemplaire de 1965 et l’a mis à jour dans un style « Americana road trip ».

La voiture d’origine a été dénudée et le châssis renforcé. Avec de nouveaux ressorts hélicoïdaux remplaçant la suspension à lames d’origine, une nouvelle direction et des freins à disque modernes, le Wagoneer reçoit un moteur 5,7 litres Hemi.

Jeep Nacho

Jeep
C’est le plus réaliste de tous les concepts puisque toutes les pièces peuvent provenir des concessionnaires Jeep Mopar. Jeep annonce que l’ensemble des pièces coûtent environ 14 k dollars (11 000 €) et repose sur une version Rubicon à deux portes.

Jeep J-Wagon

Jeep
Basé sur un Wrangler Sahara, le J-Wagon est destiné à ajouter un look urbain tout en conservant les capacités en tout-terrain.

Les pneus offroad plus gros soulèvent le châssis, tandis que l’admission surélevée empêche la poussière de pénétrer dans l’admission du V6 de 3,6 litres. Les nouvelles ailes avant du modèle Rubicon renforcent les capacités hors des sentiers battus.

Jeep Jeepster

Jeep
Le deuxième Wrangler le plus extrême qui sera montré à Moab, le Jeepster, dispose d’une peinture rouge et blanc faisant référence à l’original de 1966.

Le Jeepster voit sa roue de secours relocaliser dans l’habitacle arrière, de sorte que le porte-roue extérieur peut être modifié pour transporter des accessoires.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Jeep présente 7 concepts pour le safari de Pâques

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter