logo La revue auto

La prochaine dodge challenger basee sur l alfa romeo giulia

Si la Dodge Viper est sous les feux de la rampe ces jours, la Dodge Challenger n'est pas en reste. Au contraire de sa s?ìur, le gros coupé sera reconduit et les premières informations montent à la surface.

Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_0 Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_1 Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_2 Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_3 Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_4 Exterieur_Dodge-Challenger-SRT-Hellcat_5
Voir la galerie photo

Apparue en 2008, la Dodge Challenger remettait au goût du jour le nom sorti à l‘origine en 1970, comme la Ford Mustang ou la Chevrolet Camaro. Si les deux concurrentes ont déjà évolué depuis, la Challenger a conservé son vieux châssis de Chrysler 300 et commence à accuser le poids des années.

Pour la prochaine génération, la Dodge Challenger utilisera encore les dessous d’une berline, mais c’est l’Alfa Romeo Giulia qui serait la donneuse. La nouvelle plateforme de l’Italienne semble tout indiquée pour la Pony Car : transmission aux roues arrière, compacité et légèreté. Certains réglages de l’excellent châssis de la Giulia pourraient aussi être retenus.

Comme les autres Pony Car, la Dodge Challenger pourrait adopter un 4 cylindres turbo pour l’entrée de gamme, avec une puissance située au-dessus des 300 ch. Un V6 intermédiaire serait proposé avant le gros V8 HEMI. La terrible déclinaison Hellcat pourrait grimper de son côté à 750 hp.