Mazda

Mazda MX-5 : un million d'exemplaires pour le roadster !

Apparu sous une quatrième génération codifiée ND, le Mazda MX-5 est le roadster et la sportive la plus produite dans l'histoire de l'automobile. Le 22 avril dernier, le millionième exemplaire est sorti des chaînes de montage à Hiroshima, au Japon.

Apparu il y a exactement 27 ans, en avril 1989, le premier Mazda MX-5 a été le premier d’une longue série. Ce petit roadster sportif et accessible remettait au goût du jour la philosophie des cabriolets anglais. Il était même considéré comme le plus anglais des roadsters japonais, quand le MG F, parfaitement britannique, était assimilé à un produit de l’archipel.

En mai 2000, le Mazda MX-5 entre dans le Guiness des records, avec un volume de production total de 531 890 exemplaires. Un chiffre qui a continué de gonfler, jusqu’en février 2011, où le cap des 900 000 unités était franchi.

La nouvelle génération NC renoue avec sa philosophie originale : avec un poids maintenu sous la tonne et des mécaniques atmosphériques modestes, le Mazda MX-5 met l’accent sur le plaisir de conduite. Cette génération n’a pas tardé à trouver son public et à rafler des titres, comme le « voiture de l’année » au Japon, le « voiture mondiale de l’année » ou le « cabriolet de référence de l’année » par La Revue Automobile.

Le millionième exemplaire est destiné au marché japonais, avec un moteur 1,5 litre de 131 ch et recouvert d’une livrée Soul Red.

Il sera affiché à la Parade des fleurs à Hiroshima et fera une apparition au Festival of Speed de Goodwood, aux côtés des Mazda MX-5 Spyder et Speedster.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Mazda MX-5 : un million d'exemplaires pour le roadster !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter