Rolls Royce

Rolls-Royce Cullinan : Oh my God, un SUV chez Rolls !

Il ne semble plus y avoir de limites aux SUV. Après le Bentley Bentayga, le Lamborghini Urus, voici que la plus honorable des marques de l'automobile nous propose un roturier SUV, sous le doux nom de : Cullinan.

+ de photos Rolls-Royce Cullinan

Une longue gestation pour le Rolls-Royce Cullinan

Ce n’est pas véritablement une surprise de voir ce SUV badgé par le Spirit of Extasy, puisque la vénérable firme britannique nous a assommés par d’innombrables teasers sur plusieurs mois. Mais cette fois, c’est la bonne ! Le Rolls-Royce Cullinan – à ne pas confondre avec les fontaines à eau : Culligan – nous donne enfin toutes ses caractéristiques.

Le Rolls-Royce Cullinan propose un noble V12…

Une Rolls Royce a la particularité de se mouvoir grâce à une noble mécanique. Ce Cullinan ne déroge pas à la tradition avec un V12 de 6,75 litres déjà présent dans les limousines. Il développe pas moins de 563 ch pour 850 Nm dès 1 800 tr/min. Question performances, Rolls-Royce ne dit mot. Tout juste sait-on que la vitesse de pointe est limitée par électronique à 250 km/h et que la consommation mixte est tout de même de 15 l/100 km pour 341 g/km de CO2.

La cavalerie passe, comme tout bon gros SUV, aux 4 roues grâce à une transmission intégrale. Rolls Royce annonce d’ailleurs que le Cullinan offrira des capacités de franchissement de haut vol. Il faut dire qu’en plus du système 4x4, le Cullinan profite d’une hauteur de caisse qui lui permettrait de franchir un gué de 54 cm et de suspensions pneumatiques à hauteur évolutive. Questions chiffres, le Cullinan mesure 5,34 m de long, et pèse pas moins de 2 660 kg.

Deux habitacles pour le Cullinan !

Lorsque l’on s’achète une Rolls-Royce, on s’offre avant tout un objet roulant qui s’adapte à ses envies ou besoins. Pour satisfaire cette demande, Rolls propose non pas un, mais bien deux habitacles. Le premier se contente de 4 places, alors que l’autre en offre 5. De quoi ravir les familles au portefeuille digne des princes du pétrole. Notons d’ailleurs que sur la version 5 places, la banquette devient rabattable.

Une première pour Rolls-Royce. La soute à bagages dispose d’un volume de 560 voire 600 si on ôte le double fond. Revenons sur la 4 places. Faite pour transporter les VIP, elle se pare d’une vitre de séparation entre le compartiment à bagages et les sièges de façon à isoler l’habitacle des nuisances sonores. Ceci n’est pas une première puisque feue la Citroën XM proposait la même fonction ;-).

Les portes sont comme sur la Phantom, à ouverture « antagoniste ».

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Rolls-Royce Cullinan : Oh my God, un SUV chez Rolls !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter