logo La revue auto

Seat dévoilera le petit frère de l'Ateca l'année prochaine

Seat vient enfin d'entre sur le marché des crossovers et SUV avec son Ateca, un modèle compact rival du Nissan Qashqai. Le constructeur espagnol ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et proposera dès l'année prochaine un modèle urbain rival du Nissan Juke.

Exterieur_Seat-ATECA_1 Exterieur_Seat-ATECA_2 Exterieur_Seat-ATECA_3 Exterieur_Seat-ATECA_4 Exterieur_Seat-ATECA_9 Interieur_Seat-ATECA_10
Voir la galerie photo

Seat aura pris son temps pour entrer sur le marché des crossovers. Le constructeur espagnol était même le dernier, en Europe occidentale, à ne pas posséder dans sa gamme le moindre SUV. Une « faute » réparée à l'occasion de ce salon de Genève 2016 avec la présentation de l'Ateca, qui est d'ores et déjà intégré à son catalogue avec un prix de départ de 21 990 euros.

Mais le temps presse, car se contenter d'un SUV compact rival du Nissan Qashqai ne suffira pas pour réussir. À défaut de gros SUV 7 places, il faut également à Seat un SUV urbain, à placer face aux Nissan Juke, Renault Captur et autre Peugeot 2008. Ce modèle devrait venir assez rapidement, si l'on en croit les propos de Luca de Meo, le nouveau patron de la marque, rapportés par nos confrères britanniques d'Auto Express.

Le petit SUV urbain de Seat sera là dans moins d'un an puisqu'il devrait être présenté au salon de Genève 2017 et commercialisé dans la foulée. Il sera basé sur la version la plus courte de la plateforme MQB du groupe Volkswagen, empruntera des éléments de style à l'Ibiza (de la même manière que l'Ateca emprunte des éléments de style à la Leon) et sera fabriqué dans l'usine espagnole de Martorell, près de Barcelone.

Nous ne connaissons pas encore le nom de ce second SUV Seat mais les paris sont ouverts. Parmi les noms récemment déposés par le constructeur espagnol, on vous propose Iqna, Teqta, Conqera, Teroqa et Formentera. Vous préférez lequel ?